Pro D2 : le Stade aurillacois se fait des frayeurs contre Nevers, mais remporte la mise

Dans les derniers instants du match, Paul Boisset libère des Aurillacois et ramène l'écart à huit, puis 10 points. / © France 3 Auvergne-Rhône-Alpes
Dans les derniers instants du match, Paul Boisset libère des Aurillacois et ramène l'écart à huit, puis 10 points. / © France 3 Auvergne-Rhône-Alpes

Les Aurillacois ont défait Nevers sur le score de 33 à 23 au stade Jean-Alric, vendredi 3 novembre pour la 10e journée de Pro D2. Largement dominateurs en première mi-temps, les Cantaliens ont peu à peu laissé les promus nivernais revenir au score et leur ravir le bonus offensif. 

Par Valentin Pasquier

Treizièmes de Pro D2 après six défaites, le Stade aurillacois se devait de rebondir face aux promus de Nevers. À Jean-Alric, la rencontre débutait sous de beaux auspices pour les Cantaliens qui, grâce à Lilomaiava servi par une longue passe de Waqaliva, parviennent à scorer dès la 6e minute (5-0, 6'). Le trois-quart centre tongien perce à nouveau la défense nivernaise quelques minutes plus tard (17e, 13-0). Le capitaine Petitjean manque les deux transformations, mais glisse une pénalité entre les deux essais.

Les Jaune et bleu reviennent peu à peu dans le match à force de pénalités, marquées par Bélie (13-6, 32'). Après un nouveau coup de pied réussi de Petitjean avant la pause, Aurillac enfonce le clou avec un troisième essai - celui du bonus offensif - signé Sharikadze. Petitjean réussit sa première transformation  (23-6, 50').


Nevers renaît



Mais alors qu'on la pensait au tapis, Nevers se resaisit en fin de match. Kazubek inscrit un premier essai entre les poteau, faisant perdre le bonus à Aurillac (23-13, 55'). Les deux équipes se répondent par penalités (26-16, 63') et cartons jaunes successifs (Chalureau à la 68' pour Nevers, Khatiashvili à la 74' pour Aurillac).

Mais les Nivernais donnent des sueurs froides aux Auvergnats : à la 76', Autagavaia aplatit dans l'embut et Bélie transforme, ramenant l'USON à seulement trois points (26-23). Mais Boisset libère ses coéquipiers dans les toutes dernières minutes en passant derrière la ligne au terme d'une rude mêlée. Petitjean réussit son coup de pied, fournissant ainsi 10 points d'avance jusqu'au coup de sifflet final (33-23, 80').

Par cette victoire à domicile, Stade aurillacois accède à la 10e place de Pro D2, et passe ainsi devant Nevers, qui rétrograde à la 11e. Pour la prochaine journée, les Cantaliens recevront Biarritz (5e), le vendredi 10 novembre.


►Le résumé en vidéo du match, au stade Jean-Alric d'Aurillac (Cantal), vendredi 3 novembre
Pro D2 : sur sa pelouse, le Stade aurillacois coince Nevers
Intervenants : Thierry Peuchlestrade, entraîneur du Stade Aurillacois; Maxime Petitjean, capitaine du Stade Aurillacois. - France 3 Auvergne-Rhône-Alpes - Reportage : Arnaud Richard et Bruno Livertoux. Montage : Didier Robert.



Sur le même sujet

Commémoration 11 novembre lycée Champollion de Grenoble

Près de chez vous

Les + Lus