Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

La saison des jardins ouvriers déjà bien entamée à Aurillac

Début de saison bien entamée des jardins ouvriers d'Aurillac
Les jardiniers n'ont pas attendu les températures estivales de ces derniers jours pour investir leur potager, depuis plusieurs semaines déjà ils s'affairent pour préparer leurs récoltes estivales. Exemple aux jardins ouvrier d'Aurillac Intervenant : Jean Privat - Reportage : Claude Bernard, Lydie Ribes

Le soleil pointe le bout de ses rayons et les jardiniers commencent à sortir leurs outils. Mais dans les jardins ouvriers d’Aurillac, le travail a déjà commencé pour certains. C’est le cas de Jean Privat, un jardinier amoureux de sa terre et ses légumes.

Par Aurélie Albert

A 83 ans, Jean Privat travaille toujours aussi minutieusement sa terre. Les beaux jours sont de retour, tout comme le jardinier. Chaque année, à la même période, il s’occupe de sa petite parcelle. Jean Privat ne traite pas sa terre ni ses légumes. Il laisse faire la nature et sa biodiversité, il donne juste un petit coup de main. «  Je ne fais pas parti des écologistes, je le suis moi-même, comme ça, pour moi et pour les autres aussi », explique le jardinier.
Et sinon, son autre occupation c’est de surveiller ses amies, les abeilles : la parcelle de Jean est l’une des seules à posséder une ruche.   

On compte 256 parcelles de jardins ouvriers à Aurillac. Avoir des légumes sains et à moindre coût, tout en faisant des connaissances, c’est ce qui explique l’intérêt croissant pour les jardins ouvriers.

Sur le même sujet

Début de saison bien entamée des jardins ouvriers d'Aurillac

Près de chez vous

Les + Lus