Cantal : des producteurs laitiers bloquent l'usine Sodiaal à Saint-Flour

© Arnaud Richard/France 3 Auvergne-Rhône-Alpes
© Arnaud Richard/France 3 Auvergne-Rhône-Alpes

À l'appel de la FDSEA, une trentaine de producteur de lait ont manifesté, jeudi 2 novembre, devant l'usine de la coopérative Sodiaal à Saint-Flour. Par cette opération de blocage, ils entendent demander une revalorisation du prix du lait servant à fabriquer le Bleu d'Auvergne. 

Par Valentin Pasquier

Une trentaine de producteurs de lait se sont retrouvés, jeudi 2 novembre, pour bloquer l'usine Sodiaal de Saint-Flour, dans le Cantal. Ces laitiers entendaient manifester pour obtenir une revalorisation du prix du lait servant à fabriquer le Bleu d'Auvergne. Après quelques minutes de mobilisation, le directeur de l'usine et un adjoint sont sortis pour dialoguer avec les 

Il s'agit, selon eux, de compenser les exigences accrues par le nouveau cahier des charges de l'AOP. Ces producteurs s'estiment lesés par la restriction des critères nécéssaires pour l'obtention du label depuis les négociations européennes de fin octobre 2017. Ils souhaitent notamment que ceux qui font l'effort de respecter ces normes plus complexes doivent être mieux rémunérés par la coopérative.

Selon eux, les prix pour la production de lait à destination de l'AOP Bleu d'Auvergne devraient être indexés sur ceux de l'AOP Cantal : les laitiers étant actuellement rémunérés 370€ la tonne pour le Cantal contre 320€ pour le fromage persillé.

De cette grande fabrique sanfloraine sort une grande partie des fromages AOP consommés en France, notamment le Cantal (près de 50%!) et le Bleu d'Auvergne. Ces deux derniers fromages sont fabriqués avec la même lait.

Sur le même sujet

Les devoirs se font désormais au Collège

Près de chez vous

Les + Lus