A la découverte du brame du cerf dans le Cantal

De la mi-septembre à la mi-octobre, pendant la période de reproduction des cerfs, la maison de la Pinatelle dans le Cantal propose de partir à la découverte du brame, le long rugissement des mâles. / © Pascal Schillio/AFP
De la mi-septembre à la mi-octobre, pendant la période de reproduction des cerfs, la maison de la Pinatelle dans le Cantal propose de partir à la découverte du brame, le long rugissement des mâles. / © Pascal Schillio/AFP

De la mi-septembre à la mi-octobre, pendant la période de reproduction des cerfs, la maison de la Pinatelle dans le Cantal propose de partir à la découverte du brame. A la tombée de la nuit une animatrice emmène en toute discrétion les curieux à l’écoute du long rugissement des mâles.

Par Laurent Pastural

"L'idéee c'est de se camoufler au maximum pour ne pas déranger" prévient Sophie Augier, animatrice nature à la Maison de la Pinatelle à Chalinargues dans le Cantal. Deux fois par semaine à la tombée le nuit cette passionnée emmène les curieux à la découverte du brame du cerf, ce long rugissement rauques que les mâles font entendre de mi-septembre à mi-octobre pendant la période de reproduction.

Pour Sophie Augier il s’agit d’être le plus discret possible, pour ne pas perturber les animaux. Des cerfs déjà aux aguets en raison de la pression humaine. Les volontaires sont par exemple incités à ne pas mettre de parfum lors de ces soirées découvertes.
L’animatrice modifie son itinéraire tous les soirs et préfère prendre le risque de ne rien voir plutôt que de gêner cette phase primordiale de la reproduction.
Une reproduction un peu plus précoce cette année. "Le coup de froid en fin d’été a du déclencher plus tôt les chaleurs des biches" précise Sophie Augier.
Mais dans tous les cas, les curieux qui suivent Sophie à la tombée de la nuit sont quasiment assurés d’entendre un cerf bramer, une expérience inoubliable.

 

Sur le même sujet

Le Moto Tour à Issoire

Près de chez vous

Les + Lus