Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Jacques Mézard : « nous avons le devoir de protéger nos paysans »

Le nouveau Ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, Jacques Mézard, lors de la passation des pouvoirs avec son prédécesseur Stéphane Le Foll, mercredi 17 mai.. / © THOMAS SAMSON / AFP
Le nouveau Ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, Jacques Mézard, lors de la passation des pouvoirs avec son prédécesseur Stéphane Le Foll, mercredi 17 mai.. / © THOMAS SAMSON / AFP

A l’occasion de sa prise de fonction de Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, mercredi 17 mai, Jacques Mézard a insisté sur la nécessité d’aider les « paysans » à se moderniser. L’élu cantalien s’est également engagé à les protéger.

Par Kamel Tir

Homme de terrain mais aussi de caractère, comme il le reconnaît aisément, le nouveau Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Jacques Mézard, a pris ses fonctions mercredi 17 mai. Lors de la cérémonie de passation des pouvoirs avec son prédécesseur Stéphane le Foll, cet élu d’un département rural,  qui a une très bonne connaissance du monde agricole, a souhaité rappeler le rôle joué par les « paysans » (pour reprendre l’expression du candidat Macron lors de la campagne) au sein de la nation.

Selon lui : « Ils sont un élément essentiel, primordial de la vie de la nation, de la vie de nos territoires. Nous avons le devoir de les protéger, de les aider à se moderniser, de les aider à réussir les transitions sur lesquelles Stéphane Le Foll a beaucoup travaillé parce que c’est indispensable pour réussir. »

Et d’insister : « Nous ne pouvons pas laisser une agriculture en difficulté ».
Pour le Ministre, il est indispensable de « poursuivre cet effort de modernisation, de transition de l’agriculture «  sans a priori ».  « Le président de la République a voulu mener une politique avec tous ceux en France qui veulent, au-delà des sensibilités traditionnelles de la droite et de la gauche, être progressistes et travailler de manière pragmatique pour faire avancer le pays et pour essayer de surmonter les blocages qui nous ont fait beaucoup de mal » a-t-il poursuivi.

Enfin, le ministre de l’agriculture s’est engagé à « amener l’agriculture française au meilleur niveau parce que c’est un élément essentiel de la vie de la nation, de la République ». « Nous sommes tous attachés à notre pays, à notre nation, à notre agriculture dans l’Europe » a-t-il conclu.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ L'ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE 2017 SUR FRANCE INFO

Les championnats de France universitaires de canoë-kayak à Vichy (Allier)

Près de chez vous

Les + Lus