Le concept de “coworking” développé à Bourgoin-Jallieu en Isère

Le coworking, c'est le principe du "travailler ensemble" sur la base de l'échange et de la solidarité. "Entre nous", la rubrique des belles idées de France 3 Alpes, s'est rendu au Troqu-Et Numérique de Bourgoin, où l'on peut louer des bureaux à faible coût et ne pas rester seul pour bosser. 

Par France 3 Alpes

Ce troquet-là n'a pas pignon sur rue, il n'a pas vraiment de comptoir. Du bar de quartier, il a toutefois la convivialité. La différence, c'est que toutes les personnes présentes au Troqu-Et Numérique sont ici pour travailler. Certes on peut boire un café ou même grignoter. Mais l'idée, c'est de pouvoir louer un bureau dans cet espace, pour une demi-journée ou pour un mois. 

On aperçoit quelqu'un penché sur son travail, tout à côté une salle de réunion pleine à craquer, un peu plus loin une pièce de détente où l'on joue au ping-pong ou aux fléchettes... Beaucoup d'auto-entrepreneurs ou de patrons de micro-sociétés ont choisi ce type de lieu. Certains en avaient assez de travailler seul ou chez eux. Ce lieu d'échange permet une émulation, des partenariats, des échanges d'idées et de compétences... En bref, un réseau solidaire. 


Le concept du coworking a été importé à Bourgoin-Jallieu par trois anciens fonctionnaires. Ils ont créé le Troqu-Et Numérique sur la base de plusieurs valeurs et sur l'idée qu'on est plus fort à plusieurs. Les locaux ont été aménagés grâce à des dons de toute la région. Les prix de location sont du coup moins importants que ceux pratiqués sur le marché. 

Si vous êtes intéressé par un espace de travail partagé, vous pouvez les contacter sur leur site. 

Le secteur progresse. Il représente 22.000 structures implantées en Rhône-Alpes, soit 220 000 emplois. 

C'est quoi le coworking ?

Ce concept d'espace de travail partagé est né à San Francisco en 2005. Les locaux où se pratique le coworking sont appelés les "tiers-lieux". Ils étaient au départ destinés aux micro-entrepreneurs "enfermés" chez eux. C'est pourquoi ils reproduisent le cocoon d'une appartement, en y ajoutant la richesse sociale d'une entreprise. 

Modèle absolu des amateurs de ces lieux, le café de Saint-Germain-des-Prés, haut-lieu de rencontres des écrivains, des artistes et des intellectuels parisiens au XXe siècles.

L'idée maîtresse est celle du travail collaboratif, pour favoriser la créativité. 

Sur le même sujet

Incendie aux Ets Vachez à Salaize-sur-Sanne

Actualités locales

Les + Lus