Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Le CREPS de Vichy Auvergne s’étend à Ceyrat

Le CREPS de Vichy se décentralise à Ceyrat

Le CREPS de Vichy Auvergne compte depuis la rentrée scolaire une antenne à Ceyrat. France 3 Auvergne a passé une journée avec ces 68 jeunes sportifs qui visent une entrée en équipe de France et des places sur les podiums internationaux.

Par Cyrille Genet

Les sportifs le nomment le CREPS, survolant souvent sa dénomination exacte, le Centre de Ressources, d’Expertise et de Performance Sportive. Il a été créé en 1972 à Vichy dans l'Allier suite à une promesse en 1963 du Secrétaire d’Etat à la Jeunesse et aux Sports de l’époque Maurice Herzog, à condition que la ville réalise la plaine sportive le long du bassin d'aviron nouvellement aménagé. Installé sur 120 hectares à 5 minutes du centre-ville, il est fortement lié dans les esprits à la cité thermale.

Etablissement public cogéré par l’Etat et la Région, il est sorti de ses murs historiques en septembre 2016 en créant une antenne à Ceyrat (Puy-de-Dôme), à quelques kilomètres de Clermont-Ferrand. Un hébergement de 32 cottages, des bungalows de trois pièces ont été construits entre le collège et le terrain de sport de la commune. Pour cette première année, 68 jeunes athlètes y sont hébergés.

Les plus jeunes sont scolarisés au collège Henri Pourrat, les plus grands de la seconde au BTS sont à Chamalières ou au Lycée Lafayette, à Sidoine Apollinaire ou Amédée Basquet où ils suivent les programmes ordinaires de l’Education Nationale renforcés par quelques aménagements soutenus par le Rectorat, un suivi particulier hors des cours par exemple.

Côté sportif, ces jeunes ont été recrutés par les Pôles Espoirs Judo et Tennis de Table, le Pôle France de Lutte, le Centre National de Gym Aéro et les Centre Régionaux d’Entrainement et de Formation Gym Aéro et Gym Accro. Des structures qui leur permettent de s’entrainer entre 15 et 17 heures par semaine, sans compter le temps passé le week-end en compétition. Sur place ils bénéficient aussi du suivi médical nécessaire aux sportifs de haut-niveau.

Pour ouvrir cette antenne excentrée, le CREPS de Vichy-Auvergne a multiplié les partenariats, avec les établissements scolaires, mais aussi avec la cantine de l’école primaire et l’EPHAD tout proche pour les repas du soir, avec la T2C pour disposer de navettes vers les lycées de l’agglomération... Et lors des vacances scolaires, les bâtiments permettent d’accueillir des stages nationaux, les fédérations n’ont pas tardé à repérer la proximité des équipements.  Une démarche qui a permis de créer de nouvelles activités en renforçant des disciplines, comme la lutte historiquement très présente à Clermont-Ferrand.

Sur le même sujet

Arrivée de la péniche " sale gosse " à Chanaz

Près de chez vous

Les + Lus