Les douze députés auvergnats ont fait leur rentrée, cette semaine, à l'Assemblée nationale. Un premier jour surtout consacré aux formalités administratives d'usage.

Bénédicte Peyrol, 26 ans, est la plus jeune députée auvergnate. Comme les autres députés de La république en Marche, elle était sous les feux des projecteurs à son arrivée. Cette néophyte en politique a été élue dans la 3ème circonscription de l’Allier. Pour le nouveau député communiste de l'Allier aussi c'était aussi la rentrée. Jean-Paul Dufrègne, ancien président du conseil général de l'Allier, a été élu dans la 1ère circonscription de l'Allier. 

Si certains sont nouveaux, d’autres reviennent. C’est le cas de Vincent Descoeur, battu en 2012, il est de retour au Palais Bourbon. Candidat Les Républicains, il a été élu dans la 1ère circonscription du Cantal. Il incarne la droite de la résistance. Christine Pirès-Beaune fait partie des députés socialistes qui ont survécu à la vague macroniste. Députée sortante de la 2ème circonscription du Puy-de-Dôme, elle est la seule députée socialiste d’Auvergne.

Après la photo officielle, tous se sont enregistrés et ont récupéré leur mallette de députés. Qu'ils soient nouveaux ou réélus, les douze représentants auvergnats ont ensuite identifié, dans l'hémicycle, le fauteuil qu'ils occuperont dès l'ouverture de la nouvelle législature le 27 juin.

Les députés auvergnats ont fait leur rentrée à l'Assemblée nationale

C'est la rentrée pour les députés auvergnats. Tout juste élus, ils se sont rendus cette semaine à Paris, à l'Assemblée nationale, pour retirer leurs badges, leur cocarde tricolore et prendre leurs repères. Intervenants : Bénédicte Peyrol Députée de l'Allier La République en Marche, Vincent Descoeur Député du Cantal Les Républicains, Jean-Paul Dufrègne Député de l'Allier Parti Communiste et Christine Pirès-Beaune Députée du Puy-de-Dôme Parti Socialiste  - France 3 Auvergne  - Brigitte Cante, Laurent Pastural et Magali Canuto