Drôme : les deux accidents mortels de la rocade de Valence causés par l'alcool

© Lionel Vadam/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP
© Lionel Vadam/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP

Dans la nuit de vendredi 29 au samedi 30 septembre, deux accidents mortels sans lien ont eu lieu sur la voie rapide (Lacra) de Valence (Drôme) à 5 heures d'intervalle. Le bilan est très lourd : 4 morts et 6 blessés. A l'origine des deux drames : l'alcool.

Par CC/AFP

Dans la nuit de vendredi 29 au samedi 30 septembre, deux accidents mortels, a priori sans lien, se sont produits à 5 heures d'intervalle sur la voie rapide entre Valence et Romans-sur-Isère (Drôme), faisant 4 morts et 6 blessés.

L'autopsie pratiquée sur les deux chauffeurs a révélé des taux d'alcoolémie supérieurs à 2 grammes dans les deux cas. 

Le premier accident était survenu à Saint-Marcel-lès-Valence :  un conducteur était décédé après avoir percuté par l'arrière un véhicule qui circulait devant lui, causant la mort du passager arrière de la voiture, âgé de moins de 28 ans, et blessant les deux autres personnes à bord.

Cinq heures plus tard, à 3h45, quasiment au même endroit dans cette grande courbe pas particulièrement connue pour être accidentogène, mais où les automobilistes roulent souvent à vive allure, deux voitures se sont à nouveau percutées.

Cette fois, il s'est agit d'un choc frontal dû à un véhicule roulant à contresens, dont le chauffeur -un français âgé de 34 ans- s'avérera être fortement alcoolisé. 

Quatre Suisses allemands, âgés de 24 à 37 ans, circulaient dans la voiture qui était dans le bon sens. Son conducteur est décédé, de même que celui de la voiture qui l'a frappée.

Sur le même sujet

Collecte de fond pour Lana

Près de chez vous

Les + Lus