Drôme : deux blessés graves par armes à feu à Eymeux après un guet-apens

© France 3 Rhône-Alpes
© France 3 Rhône-Alpes

Deux jeunes gens d'une vingtaine d'années ont été grièvement atteints par des tirs de fusil de chasse samedi soir à Eymeux, dans le nord de la Drôme. Le pronostic vital est engagé pour l'un d'entre eux. En fuite, les deux tireurs se sont constitués prisonniers à la gendarmerie de St Marcellin.

Par Myriam Figureau

Il était 23h samedi soir lorsque ces deux jeunes Isérois ont été grièvement touchés par des tirs de fusil de chasse sur le pont d'Eymeux. Ils ont été victimes d'un véritable guet-apens à la sortie du pont où les attendaient deux autres jeunes dans une voiture. L'un des deux, blessé au cou, a été transporté entre la vie et la mort au CHU de Grenoble. Le second, également gravement touché, hospitalisé à Valence, sera transféré à Lyon dans la journée.

D'abord en fuite, les deux tireurs présumés, se sont constitués prisonniers à la brigade de St Marcellin, une heure après les faits. Ils ont raconté aux gendarmes qu'ils étaient venus au secours d'une de leurs amies, harcelée par les victimes. Une tentative de secours qui se termine par une tentative d'homicides, comme dans un règlement de compte "en famille". Visiblement les 5 protagonistes, tous originaires de la région de St Marcellin, se connaissaient.
Une enquête pour tentative de meurtres a été confiée à la brigade de recherches de Romans. Des techniciens en identification criminelle de la gendarmerie se sont rendus sur les lieux. 

Sur le même sujet

En Haute-Loire, la suppression de la réserve parlementaire inquiète certains élus ruraux

Près de chez vous

Les + Lus