Drôme : les producteurs d'abricots tirent la sonnette d'alarme

La récolte est excellente, mais les cours beaucoup trop bas. / © F3RA
La récolte est excellente, mais les cours beaucoup trop bas. / © F3RA

Les fruits de la Vallée du Rhône, arrivés en avance cette année, souffrent de la concurrence espagnole et italienne et les prix sont en chute libre. Pour sensibiliser les consommateurs, la Confédération paysanne organise, ce mardi, une vente d’abricots drômois, place de la République à Paris.

Par Sandra Méallier

"Il faut sauver l'abricot de la Drôme" : c'est avec ce message que plusieurs producteurs se rendent à Paris, ce mardi, pour alerter l'opinion, avec une vente de fruits, place de la République, à midi.

Drôme : Les producteurs d'abricots à Paris



Cette année, les prix sont en effet très bas : les arboriculteurs souffrent de la concurrence italienne et espagnole, car, en raison de la chaleur, la récolte a 15 jours d'avance.

Si la récolte continue, certains arboriculteurs pourraient choisir de renoncer à cueillir. / © F3RA
Si la récolte continue, certains arboriculteurs pourraient choisir de renoncer à cueillir. / © F3RA

2,60 € le kilo, c'est un euro de moins que l'année dernière et c'est inférieur au coût de production... Une catastrophe pour la 1ère région productrice de France, avec 7000 hectares d'abricotiers.

Drôme : Les producteurs d'abricots en difficulté
Une récolte avec 15 jours d'avant et les arboriculteurs se sont retrouvés face à leurs concurrents espagnols et italiens. Résultat : une baisse des prix à la vente. - F3 Rhône-Alpes - Elexandra Marie, Christian Conxicoeur


 

Sur le même sujet

En Haute-Loire, la suppression de la réserve parlementaire inquiète certains élus ruraux

Près de chez vous

Les + Lus