Enquêtes de Région - Auvergne

Le dernier vendredi du mois à 23h15
Logo de l'émission Enquêtes de Région - Auvergne

REPLAY. Enquêtes de régions - Le désert médical en Auvergne

© France 3 Auvergne
© France 3 Auvergne

Les médecins se font de plus en plus rares en zone rurale, alors faut-il contraindre les étudiants en médecine à s'installer à la campagne ? Comment les collectivités trouvent-elles leur médecin ? Le désert médical en Auvergne, c'est le thème de l'émission et c'est vendredi 27 février après Soir 3.

Par Nicolas Hugot

Enquêtes de Regions se déplace à Saugues

C’est là que, durant 40 ans, le docteur George Vieilledent a exercé son métier de médecin de famille. Après avoir fermé son cabinet en 2012, il s’est lancé dans la rédaction de ses mémoires. Son livre « Médecin de campagne, une vie » (Editions calmann levy) rencontre un vif succès.
Chaque jour, l’ARS (Agence Régionale de Santé) tente de résoudre une équation difficile : mettre en face de l’attente des habitants les besoins médicaux nécessaires sur l’ensemble du territoire. Pas toujours évident : les pratiques médicales se sont modernisés, les moyens de transport et de communication aussi. L’un des enjeux majeurs est, notamment de limiter l’apparition de « déserts médicaux » dans des secteurs reculés, où les médecins cessent subitement leur activité. Son directeur François Dumuis viendra nous expliquer avec quelle méthode et quel résultat.
Notre émission, présentée par Yannick Kusy, se déroulera sur un plateau installé dans la nouvelle maison de retraite de Saugues, en Haute-Loire.
Elle sera diffusée vendredi 27 février après Soir 3
REPLAY : Enquêtes de régions - Le désert médical en Auvergne

Elle sera ponctuée de plusieurs reportages :

Comment lutter contre les déserts médicaux en Auvergne

Tout comme le curé et l'instituteur, à la campagne, le médecin de famille était autrefois un personnage central… Aujourd'hui les choses ont un peu changé. Manque de vocation, vieillissement des praticiens… dans certains secteurs il y a pénurie.
Régulièrement des communes rurales sont confrontées au problème du départ de leur médecin. Face à cette situation, les pouvoirs publics ont pris des mesures incitatives, plus ou moins efficaces. Les jeunes médecins ne sont pas toujours prêts à tenter l’aventure de la ruralité, même si certains s’y épanouissent.
Une enquête signée Gérard Rivollier et Elodie Monnier.

Trouver un médecin pour sa commune

Pendant 36 ans, les habitants de St-Rémy sur Durolle pouvaient compter sur la présence de deux médecins généralistes. L’un des deux est parti en retraite il y a deux ans. Le dernier praticien a donc davantage de patients. Problème : elle cessera elle-aussi son activité fin 2016. Cyrille Genet et Laurent Pastural se sont penchés sur les recherches du maire, qui tente de trouver un nouveau médecin pour sa commune.
Saint Rémy sur Durolle cherche un médecin
Intervenants: Evaristo Dasilva, patient; Josiane Lancellotti, médecin; Philippe Ossedat, Maire (SE); Corinne Chervin, conseillère municipale (SE); Pierre Améglio, kinésithérapeute. Reportage: Cyrille Genet, Laurent Pastural, Alexandre Jais.


Montluçon ne séduit pas la relève

Parmi les trois arrondissements de l'Allier, celui de Montluçon est celui qui connaît le plus le phénomène de la désertification médical ces dernières années. Il y a environ 300 médecins pour un bassin de population de 125.000 habitants. Selon le Conseil de l'ordre des médecins de l'Allier, il y a environ 280 généralistes. Une densité à peu près égale aux arrondissements de Moulins et Vichy. En revanche, avec un peu plus de 120 spécialistes, la densité de médecins pour 10.000 habitants chute à 13,3 pour Montluçon, contre 15,7 pour Moulins et 19 pour Vichy. Reportage de Pascal Franco et Arthur John sur ce désert médical annoncé au nord-ouest de l'Auvergne.

Infirmière dans les territoires

Florence, aide-soignante du Service de soins infirmiers à domicile du Mont Dore. Au total, elles sont 22 collègues à sillonner les routes de cinq cantons du département du Puy-de-Dôme. Chaque jour, elle rend visite à des personnes dépendantes, du fait de leur âge avancé ou de leur handicap. Nordine Mohamedi et Arthur John l’ont suivie sur son parcours.

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Enquêtes de Régions sur Facebook : rejoignez notre communauté
Suivez-nous et posez vos questions sur notre compte Twitter @France3Auvergne
Des vidéos et des bandes annonces sur Dailymotion et sur YouTube
Retrouvez tous nos programmes sur notre plateforme de vidéo à la demande Pluzz.fr
L'application smartphone et tablette est disponible en téléchargement gratuit : France 3 Régions

Ain: Annulation du Ragnard Rock Festival