L'emploi intérimaire continue à progresser en Auvergne-Rhône-Alpes

Les effectifs intérimaires sont à nouveau à la hausse pour le mois de mai 2017 en Auvergne-Rhône-Alpes. Le baromètre Prism'emploi publié ce mercredi 28 juin 2017 enregistre une progression de 11,3 % en 1 an. L'intérim est généralement un bon indicateur du dynamisme économique.

Par Yann Gonon

Alors que le chômage est reparti à la hausse en mai dernier, au niveau national mais aussi sur la région Auvergne-Rhône-Alpes avec une augmentation du nombre de demandeurs d'emploi de 1 %, l'emploi intérimaire se porte bien si l'on en croit le dernier baromètre Prism'emploi publié ce mercredi 28 juin 2017. Sur la région Auvergne-Rhône-Alpes, les effectifs intérimaires seraient ainsi en augmentation de 11,3 % avec des différences notables entre les différents départements.

C'est un indicateur "avancé", comme disent les économistes, pour juger de la bonne santé du marché de l'emploi. Publié chaque mois, le baromètre Prism'emploi est établi à partir des statistiques transmises par un panel d'entreprises représentant 80 % de l'emploi intérimaire en France. Les tendances observées précèdent généralement de 6 à 12 mois les mouvements d'emplois plus profonds.

Au mois de mai, les effectifs intérimaires seraient ainsi en hausse de 11,3 % sur la région Auvergne-Rhône-Alpes. Une hausse sur 1 an en léger recul par rapport au mois d'avril (+13,4 %) mais qui est supérieure au chiffre national (+6,3 %).

Les secteurs en plus fortes croissance sont le BTP (+15,4 %), les transports (+14,1%), le commerce (+12,1%), l'industrie (+11,5%) et les services (+4,2%).

Par département, c'est le Cantal qui voit le nombre d'intérimaires augmenter le plus au mois de mai : + 24,7% par rapport à mai 2016. La Haute-Savoie (+ 20%) et l'Ain (+ 17,9 %) figurent également sur le podium des départements qui voient la plus forte progression de l'emploi intérimaire. Ci-dessous, le détail, département par département :

Allier : + 17,3 %
Cantal : 24,7 %
Haute-Loire : + 9,8 %
Puy-de-Dôme : + 5,3 %
Ain : + 17,9 %
Ardèche : + 9 %
Drôme : + 11,6 %
Isère : + 9 %
Loire : + 9 %
Rhône : + 11,1 %
Savoie : + 0%
Haute-Savoie : + 20 %

Attention tiennent à préciser les auteurs du baromètre "prism'emploi", l'évolution de l'intérim n'est pas suffisante pour prédire l'évolution du taux de chômage. L'intérim ne représente qu'environ 3 % de l'emploi salarié.

Enfin, si un niveau de croissance compris entre 0,6 et 0,8 % suffit à créer des emplois intérimaires, il faut au moins une croissance d'1,5 % pour que les entreprises puissent créer des emplois durables.



A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Incendie Derichebourg Environnement

Près de chez vous

Les + Lus