Les buralistes neutralisent des radars pour protester contre le paquet de tabac à 10 euros

© Hugo Chapelon
© Hugo Chapelon

Les buralistes de la Loire et de la Drôme ont neutralisé cette nuit plusieurs radars sur routes nationales et départementales pour protester contre l'augmentation prévue du tabac.Ils ont apposé un sac plastique et des affichettes avec la mention "Non au paquet de 10 euros, buraliste menacé"         

Par Philippe Bette

L'action a été revendiquée par la Fédération des buralistes qui avait prévenu les pouvoirs publics d'une action imminente. Les buralistes de l'Ain et de la Loire ont neutralisé cette nuit plusieurs radars automatiques pour protester conte l'augmentation annoncée du prix du tabac.  

Dans la Drôme, les buralistes, masqués, s'en sont pris à une quinzaine de radars situés le long des routes départementales ou nationales en les recouvrant d'un film plastique.Avec cette affichette : "Non au paquet à 10 euros,clients spoliés, buraliste menacé."

Dans le Rhône, l'action prévue a étré annulée aprés le décés du président de la fédération départementale.


La confédération des buralistes avait rencontré mercredi la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, lui faisant part de "l'inquiétude montante" de la profession, deux semaines après l'annonce de l'augmentation du prix du paquet de cigarettes à 10 euros d'ici trois ans.

"Nous lui avons fait part de l'inquiétude qui monte dans les rangs des buralistes", avait écrit dans un communiqué la confédération, qui regroupe les 25.000 buralistes français. Le président de cette confédération, Pascal Montredon, avait souligné que si cette inquiétude "n'est pas apaisée, elle se manifestera durant l'été", faisant ainsi allusion à des manifestations possibles.




        

Sur le même sujet

Pavillon francais Francfort

Près de chez vous

Les + Lus