Des fours solaires au coeur de la ville à Saint-Martin-d'Hères, en Isère

Avec le projet LUS, les habitants de Saint-Martin-d'Hères près de Grenoble cuisineront bientôt, dehors, ensemble, autour d'un four solaire. Une initiative conjuguant économie d'énergie et lien social qui ne pouvait que séduire Entre nous, la rubrique des belles idées. 

Par France 3 Alpes

Devant la maison de quartier Texier, ils regardent tour à tour à travers la vitre pour constater que le moelleux au citron de Grégory est bel et bien entrain de dorer, juste grâce aux rayons du soleil. Aujourd'hui c'est un essai et même s'il n'y a pas tempête de ciel bleu, le four solaire a atteint les 140 degrés et le moelleux est savoureux.

Avant cette étonnante dégustation, il a fallu une autre énergie, celle des habitants et des associations de Saint-Martin-d'Hères qui, en décembre 2012, se sont réunis avec l'envie de créer du lien entre les quartiers en développant des espaces conviviaux. La référence, c'était le four banal dans les villages où tout le monde venait partager la cuisson du pain.

Sa transposition aujourd'hui, en ville, a donc pris la forme d'un four solaire. Habitants, services municipaux, élèves ingénieurs et architectes ont uni leur volonté et leur savoir-faire pour créer un four solaire et son écrin lui permettant de reste de façon permanente sur l'espace public.
Un four solaire au coeur de la ville
Intervenants : Nadia Bénichou, directrice MJC Pnt du Sonnant Saint Martin d'Hères ; Grégory Guillard, coordinateur du projet Four Solaire

Le 23 mai prochain, devant la maison de quartier Texier, le four solaire sera officiellement inauguré, avec moelleux au citron, pain et autres douceurs à cuire et partager. Un autre espace similaire doit voir le jour, toujours à Saint-Martin d'Hères, si le financement est trouvé. Une souscription est lancée.


Sur le même sujet

SUN TRIP : l'arrivée à Lyon 2/2

Près de chez vous

Les + Lus