Froggy, le nouveau supercalculateur de l'université de Grenoble

Ceux qui le manipulent vous diront que Froggy est une "grenouille dévoreuse de calculs", d'où son petit nom. Ce supercalculateur est l'une des machines les plus puissantes installées sur un campus européen. son coût : plus d'un million d'euros.

Par France 3 Alpes


Combien de temps vous faut-il pour effectuer une division ou une multiplication sur votre calculatrice : 2 ou 3 secondes ? Froggy est lui capable d'effectuer 50 000 milliards d'opérations en une seconde ! Vous avez du mal à imaginer, les scientifiques grenoblois eux en voient déjà très concrètement les applications.

Comme dans ce laboratoire de sismologie. Il travaille sur la simulation numérique d'un séisme à Grenoble, à partir de la faille de Belledonne. Ce séisme est probable une fois tous les 2000 ans, avec une magnitude 6 sur l'échelle de Richter. "Grâce à Froggy", explique une chercheur "on va pouvoir aller plus loin en intégrant le comportement des bâtiments pour savoir, par exemple, comment une maison individuelle réagirait à un tel séisme."

Le supercalculteur va ainsi bénéficier à des centaines de chercheurs. Il leur servira aussi de tremplin vers d'autres machines en France et à l'étranger. Froggy a de la ressource : il peut encore doubler sa puissance de calcul.

Froggy, le nouveau supercalculateur de l'université de Grenoble
Chronique scientifique du mercredi 26 juin 2013, la dernière de la saison ! L'université Joseph Fourier de Grenoble va inaugurer mercredi prochain (3 juillet) son nouveau supercalculateur. C'est l'une des machines les plus puissantes et les moins énergivores installées sur un campus européen. Un in

 

Sur le même sujet

Incendie aux Ets Vachez à Salaise-sur-Sanne

Actualités locales

Les + Lus