Grigny : marche blanche en hommage à Nolan, fauché par une voiture folle

© Cocottes photographies /US Oyonnax
© Cocottes photographies /US Oyonnax

Une marche blanche sera organisée mardi matin à Givors en hommage à Nolan Derbak, un garcon de 15 ans fauché sur un trottoir à Grigny mardi dernier par une camionnette. L'adolescent était un espoir du rugby, formé à l'US Givors, cadet de l'US Oyonnax, membre de l'équipe M15 du Comité du Lyonnais.

Par Philippe Bette

La disparition de Nolan Derbak endeuille le rugby régional . L'adolescent de 15 ans avait été formé au SO Givors Rugby avant de rejoindre l'US Oyonnax comme cadre de l'équipe Gauderman, demi-finaliste du championnat de France. Une sélection qui intégrait les meilleurs joueurs de toute la région (Plaine de l'Ain, Franche Comté et bassin lémanique).Il était aussi membre de l'équipe M15 du Comité du Lyonnais. L'US Oyonnax évoque son souvenir en saluant "un jeune sportif attachant, passionné et aimé de tous".

Sylvain  Terraz, son entraîneur, en parle comme d'un garçon qui venait d'intégrer l' équipe d'Oyonnax et qui avait un bon potentiel : " C'était un bon 3 ème ligne, et on aurait aimé s'inscrire dans la durée avec lui ", explique -t-il , précisant que Nolan venait tout juste de signer au LOU, tout simplement parce que c'était plus commode pour lui en termes d'entraînement.            

Une marche blanche lui rendra hommage mardi matin à Grigny. Un rassemblement est prévu à 8h30 au palais des sports de Givors. C'est de là que partira le cortège à 9 h, cerceuil de Nolan en tête. Il se dirigera à pied, avec un accompagnement musical, jusqu'à la salle Brenot.  Et c'est là que tous ceux qui souhaitent se recueillir devront le faire. La famille souhaite en effet une inhumation dans la plus stricte intimité.

Nolan Derbak a perdu la vie mardi dernier,  fauché par une voiture folle alors qu'il marchait sur un trottoir de Grigny en compagnie de deux camarades. L'accident s'est produit en fin d'après-midi avenue Marcellin -Berthelot. La camionnette d'un artisan a fait une embardée avant de monter sur le trottoir et de faire encore une vingtaine de mètres avant le choc, très violent. Le chauffeur dit ne se souvenir de rien. Pas d'alcool, ni de drogue, les analyses de sang ne présentaient aucune anomalie. Nolan est décédé mercredi des suites de ses blessures. Une information judiciaire est ouverte.                               
  

Sur le même sujet

Drôme: Installation Pont de Salavas, le 19 octobre 2017

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés