En Haute-Loire, en 6 mois, 43 moutons ont disparu mystérieusement d’une exploitation

Qui en veut à Zohra, une éleveuse de moutons de Couteuges en Haute -Loire ? Depuis mars 2017, 43 agneaux et agnelles ont disparu de son exploitation. L'agricultrice a constaté une quinzaine de vols successifs sur son cheptel, ses aliments et des dégradations (coupure d'eau, cadenas ouverts...). / © G. Rivollier / France 3 Auvergne
Qui en veut à Zohra, une éleveuse de moutons de Couteuges en Haute -Loire ? Depuis mars 2017, 43 agneaux et agnelles ont disparu de son exploitation. L'agricultrice a constaté une quinzaine de vols successifs sur son cheptel, ses aliments et des dégradations (coupure d'eau, cadenas ouverts...). / © G. Rivollier / France 3 Auvergne

Depuis mars 2017, une agricultrice de Couteuges, en Haute-Loire, s'est fait voler 43 agneaux. Elle constate aussi des dégradations, des malveillances et se demande qui peut bien lui en vouloir.

Par Gérard Rivollier

Qui en veut à Zohra, une éleveuse de moutons de Couteuges en Haute -Loire ? Depuis mars 2017, 43 agneaux et agnelles ont disparu de son exploitation. L'agricultrice a constaté une quinzaine de vols successifs sur son cheptel, ses aliments et des dégradations (coupure d'eau, cadenas ouverts...).
D'autres fois, elle constate des hématomes sur certains agneaux, alors invendables, des sacs d'aliment qui disparaissent ou bien encore l'eau de la bergerie qui est coupée… Elle pense que ça va au-delà du vol crapuleux…

L'ancienne éducatrice, qui s'est installée en janvier 2016 se pose des questions mais n'a pas de réponse. Elle a déposé 3 plaintes à la gendarmerie de Paulhaguet. Elle a aussi installé deux caméras, à l'extérieur et à l'intérieur de sa bergerie : depuis, les vols ont lieu dans les pâturages autour de l'exploitation isolée. "Probablement quelqu'un qui connaît bien les lieux et qui me connaît ", pense Zohra.

Dimanche17 septembre, l'AMAP de Brioude organise un pique-nique de soutien, à midi sur place à la ferme, car Zohra est installée en bio et écoule sa viande via ce réseau associatif de distribution. Au programme, visite de l'exploitation et collecte de fonds. "C'est bon pour le moral car ces vols à répétition agissent aussi bien sur mon moral que sur l'équilibre fragile de mon exploitation encore débutante", dit l'éleveuse qui se sent désormais un peu moins seule. Mais pour elle, en tout cas, pas question de baisser les bras !


En Haute-Loire, en 6 mois, 43 moutons ont disparu mystérieusement d’une exploitation
Depuis mars 2017, une agricultrice de Couteuges, en Haute-Loire, s'est fait voler 43 agneaux. Elle constate aussi des dégradations, des malveillances et se demande qui peut bien lui en vouloir. Intervenants : Zorha Lambin, éleveuse ovine / François Rous, AMAP de Brioude (43) - G. Rivollier / E. Brot-Monnier / A. Cretin / France 3 Auvergne / France 3 Auvergne


Sur le même sujet

En Haute-Loire, en 6 mois, 43 moutons ont disparu mystérieusement d’une exploitation

Près de chez vous

Les + Lus