Législatives. Laurent Wauquiez n’est pas candidat en Haute-Loire

Laurent Wauquiez aura entretenu le suspense jusqu'au dernier moment. Dans la salle des fêtes du village du Pertuis, dans son département de la Haute-Loire, vendredi 19 mai, le député sortant a annoncé qu'il ne briguera pas un 4ème mandat. / © PHILIPPE DESMAZES / AFP
Laurent Wauquiez aura entretenu le suspense jusqu'au dernier moment. Dans la salle des fêtes du village du Pertuis, dans son département de la Haute-Loire, vendredi 19 mai, le député sortant a annoncé qu'il ne briguera pas un 4ème mandat. / © PHILIPPE DESMAZES / AFP

Il aura entretenu le suspense jusqu’au dernier jour. Laurent Wauquiez a donc attendu, vendredi 19 mai, date limite de dépôt des candidatures, pour annoncer qu’il ne briguera pas un 4ème mandat de député… titulaire de Haute-Loire. Il est toutefois candidat en qualité de suppléant. 

Par Kamel Tir

Avec la loi sur le non-cumul des mandats, le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes devait choisir entre l’exécutif régional et un siège à l’Assemblée Nationale. Vendredi 19 mai, à la salle des fêtes du Pertuis, en Haute-Loire, Laurent Wauquiez a fait part de sa décision : il ne sera pas candidat à sa propre succession dans la 1ère circonscription de la Haute-Loire. Une décision mûrement réfléchie puisque le numéro 2 des Républicains aura attendu la date limite de dépôt des candidatures pour faire son annonce.

A la tête de la Région Auvergne-Rhône-Alpes depuis janvier 2016,  il est candidat suppléant dans sa circonscription du Puy-en-Velay, derrière sa suppléante actuelle, la conseillère régionale Isabelle Valentin.

Laurent Wauquiez et la candidate titulaire aux législatives Isabelle Valentin. / © E. Monnier / france 3 Auvergne
Laurent Wauquiez et la candidate titulaire aux législatives Isabelle Valentin. / © E. Monnier / france 3 Auvergne

Diriger la Région et ... le parti ?


Quelques jours avant l’annonce de sa non-candidature, le 11 mai, le site du parti les Républicains avait publié la liste des candidats investis pour les législatives. Le nom de Laurent Wauquiez apparaissait dans la 1ère circonscription de la Haute-Loire. Le Président de la Région avait alors répondu qu’aucune décision n’avait été prise et qu’il ne fallait pas "se fier au site des Républicains qui n’a pas été actualisé".

En préférant la Région au Parlement, Laurent Wauquiez perd certainement une tribune médiatique nationale qu’il pourrait retrouver s’il parvient à prendre le contrôle de son parti. Invité du journal de France 3 Auvergne, la veille, le très sarkozyste et influent Brice Hortefeux n’avait pas fait mystère de sa préférence. "Je souhaite qu’il demeure président de Région et je le souhaite ardemment" avait-il confié. Brice Hortefeux qui ne fait pas mystère de sa volonté de voir Laurent Wauquiez à la tête de sa famille politique.


"Les sirènes parisiennes ne guideront pas mon action politique. Je reste convaincu que c’est par le terrain, ici, dans ma Région, beaucoup plus que par l’action parlementaire à Paris, que nous changerons la vie de nos concitoyens" a déclaré Laurent Wauquiez dans un communiqué.


Au sein du parti Les Républicains, la terrible déconvenue électorale du 1er tour de la présidentielle a rebattu les cartes. Laurent Wauquiez pourrait bien abattre son jeu, au lendemain des législatives.

Législatives. Laurent Wauquiez renonce à se représenter
Laurent Wauquiez a annoncé vendredi 19 mai qu'il ne se représentera pas pour un quatrième mandat de député de Haute-Loire. Il a choisi de se consacrer à la présidence de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Intervenants: Isabelle Valentin, Candidate (LR) aux élections législatives 1ere circonscription de la Haute Loire / Laurent Wauquiez, suppléant (LR) d'Isabelle Valentin aux élections législatives 1ere circonscription de la Haute Loire - E. Brot-Monnier / B. Livertoux / B. Ordas

 

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS LEGISLATIVES 2017 SUR FRANCE INFO

Ain: Annulation du Ragnard Rock Festival

Près de chez vous

Les + Lus