Le Puy-en-Velay (43) : les nouveaux parcmètres créent la polémique

Ce vieux parcmètre au Puy-en-Velay doit être remplacé, il n'est plus adapté à la réglementation qui s'appliquera en 2018 / © Gérard Rivollier - France 3 Auvergne
Ce vieux parcmètre au Puy-en-Velay doit être remplacé, il n'est plus adapté à la réglementation qui s'appliquera en 2018 / © Gérard Rivollier - France 3 Auvergne

Ils n’entreront en service que le 1er janvier 2018, mais les nouveaux parcmètres qui seront installés provoquent déjà une polémique entre les élus municipaux. Le stationnement en ville et les modes de paiement vont évoluer, au Puy-en-Velay, comme partout en France.

Par Cyrille Genet

Pour stationner au Puy-en Velay l’an prochain, il faudra utiliser de nouveaux parcmètres, adaptés aux nouvelles règles et acceptant les cartes bancaires. Le remplacement va couter 650 000 euros, la somme fait réagir l’opposition municipale qui a découvert la mesure dans la presse avant la discussion en commission.

Le 1er janvier 2018, il n’y aura plus d’amende pénale à 17euros si l’on n’a pas payé son stationnement ou si on a dépassé le temps imparti. La loi de modernisation de l’action publique de janvier 2014 a prévu la création d’une redevance d’utilisation du domaine public relevant du conseil municipal, de la communauté de commune ou du syndicat des transports. Plus d’amende, mais des frais de post-stationnement : soit un avis laissé sur le pare-brise de la voiture invitant à régler la prune immédiatement à l’horodateur, soit un courrier adressé au propriétaire du véhicule.

Pour cela il faut faire évoluer le matériel, fini les parcmètres acceptant uniquement les pièces, il faire évoluer les informations légales figurant sur l’horodateur et le ticket. Le chantier va couter 650 000 euros à la commune du Puy-en Velay. Un budget ahurissant, pour remplacer des horodateurs pourtant en état de marche aujourd’hui écrit Laurent Johanny au nom des élus minoritaires du Puy-en-Velay, dénonçant aussi le fait qu’il en ait eu connaissance par la presse avant la tenue des commissions préparant le conseil municipal qui se tiendra début octobre.

Le Maire du Puy-en-Velay, Michel Chapuis dit qu’il poursuit la préparation du dossier "qu’il présentera lors du conseil municipal du 11 octobre prochain", séance au cours de laquelle il présentera en détail cette évolution et des nouvelles modalités du stationnement en ville.

Sur le même sujet

Inauguration du chemin des planètes dans le Cantal, un sentier de plusieurs kilomètres

Près de chez vous

Les + Lus