Le corps d'un Altiligérien retrouvé dans les Alpes-de-Haute-Provence

Des perquisitions ont été effectuées à son domicile dans l'arrondissement d'Yssingeaux, en Haute-Loire / © MaxPPP
Des perquisitions ont été effectuées à son domicile dans l'arrondissement d'Yssingeaux, en Haute-Loire / © MaxPPP

Un corps a été retrouvé dans les Alpes-de-Haute-Provence, samedi, à proximité du lac d’Esparron. Agé d’une quarantaine d’années, l’homme était originaire de l’arrondissement d’Yssingeaux, en Haute-Loire.

Par Aurélie Albert

Le corps a été découvert samedi, dans la journée, par des chasseurs, à proximité du lac d'Esparron, dans les Alpes-de-Haute-Provence. La victime était enveloppée dans un drap blanc, ligotée aux mains et aux pieds.

Lundi, une autopsie a été pratiquée par le service médico-légal de la Timone, à Marseille.
Selon le procureur de la république de Digne-les-Bains, il aurait subi « des violences graves ». Mais aucune arme blanche ou arme à feu n’aurait été employée à son encontre.

Originaire de l'arrondissement d'Yssingeaux

Après une identification difficile, il s’agirait de Romain Duzea, un homme âgé d’une quarantaine d’années. Il était originaire de l’arrondissement d’Yssingeaux, en Haute-Loire, où il avait son domicile. Mardi après-midi, une équipe de la section de recherche de Marseille est venue à son domicile afin d’y effectuer des perquisitions.
« Au vu de la découverte du corps, il s’agirait d’une affaire crapuleuse », évoque le substitut du procureur du Puy-en-Velay, Alexandre Constant.

Une enquête pour homicide volontaire a été ouverte et confiée à la section de recherche de Marseille. Le parquet de Digne-les-Bains s’est dessaisi de l’affaire au profit du pôle criminel d’Aix-en-Provence.

Sur le même sujet

Ain: Annulation du Ragnard Rock Festival

Près de chez vous

Les + Lus