À Annecy, le personnel de l’EPI2A refuse la fusion

© France 3 Alpes
© France 3 Alpes

C'est une fusion qui ne passe. Celle de quatre établissements d'hébergement pour adultes dépendants d'Annecy et des alentours. Ils doivent rejoindre ceux gérés par l'agglomération du Grand Annecy. Les agents changeraient donc de statut. Ils redoutent une dégradation de la qualité des soins.

Par B.C

Ils avaient sorti les sifflets et les drapeaux rouges. Eux ce sont quelques employés de l’EPI2A qui travaillent dans quatre EHPAD autour d’Annecy. Des établissements menacés de fusionner avec ceux gérés par l’agglomération. Le personnel passerait alors du statut hospitalier à celui de fonctionnaire territoriale. "On a 310 résidents. On est 220 agents et la qualité de soins, elle est là. Je suis fière du travail que je fais et je n’ai pas envie que ça change", confie Julie Fonteret, infirmière à l’EHPAD Les Parouses.

Ce que le personnel redoute par-dessus tout: des tâches supplémentaires, comme le ménage et la cuisine qui sont actuellement confié à des prestataires extérieurs avec à la clef une dégradation de la qualité de soin. Ce qui est sûr, c’est que cette fusion, le personnel refuse de se le voir imposé. 

Un reportage de Marion Feutry et Cédric Picaud
À Annecy, le personnel de l’EPI2A refuse la fusion

 

Sur le même sujet

Ain: Annulation du Ragnard Rock Festival

Près de chez vous

Les + Lus