L'appel du Président Macron à baisser les loyers : “improvisation hasardeuse” pour Bernard Accoyer

© Max PPP/ Vincent Isore
© Max PPP/ Vincent Isore

Si la baisse des APL, décidée cet été, avait largement fait polémique, l'appel du Président Macron lancé aux propriétaires pour qu'ils baissent leurs loyers provoque également de nombreuses réactions. Pour Bernard Accoyer, secrétaire général de LR, il s'agit d'une "improvisation hasardeuse".

Par Yann Gonon

L'appel aux propriétaires d'Emmanuel Macron à baisser les loyers pour compenser la baisse des APL est une "improvisation hasardeuse" qui n'est "pas à la hauteur d'un chef d'Etat", a jugé, ce mercredi 6 septembre 2017, le secrétaire général des Républicains (LR), le Haut-Savoyard Bernard Accoyer.

Devant les préfets réunis mardi à l'Elysée, le chef de l'Etat a appelé "tous les propriétaires à baisser les loyers de 5 euros" par mois, pour compenser la baisse des APL décidée pour fin 2017 par le gouvernement.

Une "improvisation hasardeuse", a jugé M. Accoyer sur Radio Classique. "Lorsque vous lisez le bouquin d'Emmanuel Macron, +Révolution+, il explique que la politique du rabot est une bêtise. Une des premières décisions qu'il a prises a été d'appliquer la politique du rabot. Il doit maintenant en assumer les conséquences", a poursuivi l'ancien président de l'Assemblée, ancien député maire d'Annecy-le-Vieux.

"C'est vrai que 5 euros, c'est peu de choses pour certains mais c'est beaucoup pour d'autres. Il essaie maintenant de se rattraper. Mais cette déclaration n'est pas à la hauteur d'un chef d'état", a conclu M. Accoyer.





Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS LEGISLATIVES 2017 SUR FRANCE INFO

A Clermont-Ferrand, les bus Macron ont trouvé leur public

Près de chez vous

Les + Lus