Le guide de haute montagne, Daniel Rossetto, a fait une chute mortelle dans le massif du Mont-Blanc

© Photo Facebook publique.
© Photo Facebook publique.

Ce vendredi 11 août, vers 9 heures du matin, Daniel Rossetto, guide de haute montagne indépendant, très connu et apprécié dans la vallée de Chamonix est décédé après avoir fait une chute d'un peu plus de 200 mètres, dans le Massif du Mont-Blanc. 

Par AT

Ce matin, Daniel Rossetto, est décédé à l'âge de 67 ans, lors d'une sortie avec un client. Ce guide de haute montagne indépendant, de 25 ans d'expérience, était très apprécié dans la vallée de Chamonix. Il empruntait l'une des voies normales menant au Triangle du Tacul, un sommet du massif du Mont-Blanc, lorsque sa cordée a dévissé. Après une chute de près de 250 mètres, sa tête a heurté des rochers. Il est décédé sur le coup.

Le 12 juillet 2012, il avait échappé à la mort de justesse. Avec deux de ses clients, le guide avait été emporté par l'une des coulées les plus meurtrières des Alpes, au Mont Maudit, et s'en était sorti avec une luxation de l'épaule et quelques côtes cassées. Bien malgré lui, le guide originaire des Houches avait fait la une de certains médias européens, après cet événement. C'est un oubli de réveil qui l'avait sauvé. Parti en retard, il n'était donc pas en première place, comme il aurait dû l'être, lorsque la coulée s'était déclenchée.

En 2012, Daniel Rossetto avait 221 ascensions du Mont-Blanc à son actif. Passionné par le massif, il le connaissait extrêmement bien.

Nous l'avions rencontré en 2012.

Témoignage recueilli par Patrice Morel et Didier Albrand
Témoignage de Daniel Rossetto, en 2012
Intervenant: Daniel Rossetto, guide de haute montagne indépendant

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Mélenchon à Grenoble

Près de chez vous

Les + Lus