“Le festival Au bonheur des mômes, on l'aime... alors on l'aide!”

© France 3 Alpes
© France 3 Alpes

Pour sa 26ème édition, du 20 au 25 août, le festival Au bonheur des mômes met en place une nouvelle organisation: les spectateurs devront se munir d'un Pass-festival obligatoire et payant afin de maintenir l’envergure et la qualité artistique reconnue de tous. 

Par LC

"Au bonheur des mômes, on l’aime… alors on l’aide !": le message lancé par la direction artistique du festival est clair. Tout festivalier est désormais appelé à contribuer à l'aide d'un Pass d'une valeur de 5€ pour une journée, et 20€ du lundi au vendredi. 

Cette participation financière est demandée pour conserver le festival dans sa durée et son envergure internationale tout en maintenant une offre artistique de qualité.   

Grâce au Pass, les visiteurs pourront circuler librement dans la bulle du festival, et accéder à l’ensemble des espaces de jeux, déambulations et spectacles en plein air. Toutefois, il faudra obligatoirement réserver ses places pour les spectacles en salle et les ateliers.

Les spectacles de la Grenette de 18h et 21h sont en accès libre (pas de réservation et pas de Pass-Festival).

90 000 festivaliers attendus

Au bonheur des mômes est devenu une institution pour la station du Grand-Bornand, en Haute-Savoie. Chaque année, ce sont près de 90 000 festivaliers qui assistent aux diverses représentations le temps d'une semaine. 

Les chiffres peuvent donner le tournis: 30 000 places de spectacles achetées, 400 représentations, 75 compagnies venues du monde entier... 


Alors cette année, et même avec le Pass-festival, l'esprit sera le même: "Et surtout, surtout, ne soyez pas trop sages !"

Restructuration financière du festival Au bonheur des mômes
Intervenants: Alain Benzoni, directeur général et artistique du festival - Isabelle Pochat-Cottilloux, directrice générale et administrative office tourisme du Grand Bornand Equipe: Ingrid Pernet-Duparc - Marion Feutry




A lire aussi

Sur le même sujet

Restructuration financière du festival Au bonheur des mômes

Près de chez vous

Les + Lus