Fusion de festivals musicaux en Haute-Savoie, les organisateurs lancent un appel aux dons

© Festival Musiques en Stock Les indézikables
© Festival Musiques en Stock Les indézikables

Les festivals haut-savoyards Musiques en stock et Les Indézikables fusionnent et lancent un appel aux dons pour continuer d'exister et "renouer le lien social".

Par Aurore Trespeux

Créé en 2001 à Cluses, le Festival Musiques En Stock rassemble chaque année environ 40.000 personnes en 4 jours.

L’événement est habituellement géré à 100 % par des bénévoles, et les équipes municipales de la ville de Cluses. Mais d’après les organisateurs : « En décembre 2016, la nouvelle équipe municipale n’a pas voulu renouveler le budget habituellement alloué au festival, car le format ne conviendrait plus à la nouvelle politique menée au niveau culturel de la ville. »

En cause d’après les organisateurs : « Le choix des têtes d’affiche qui ne sont pas des artistes populaires. »

En janvier 2017, les bénévoles en charges de Musiques en stock ont été contactés par le festival Les Indézikables de Saint-Gervais Mont-Blanc, toujours en Haute-Savoie.

Les deux festivals sont gratuits et destinés à un public éclectique. Une fusion a donc été décidée. Néanmoins, les dotations se font rares, les organisateurs de ce tout nouveau festival ont donc lancé un appel aux dons sur Kiss Kiss Bank Bank.

L’objectif ? Financer les cachets et l’accueil des artistes, couvrir les frais techniques liés aux structures scéniques et permettre d’assurer au moins 3 jours de manifestation.

Sur le même sujet

Au Salon de l'automobile de Genève, les berlines françaises ne font pas de la figuration

Près de chez vous

Les + Lus