Le ski-mojo, l'appareil qui vous transforme en skieur bionique

Ski-mojo / © France 3 Alpes
Ski-mojo / © France 3 Alpes

Skier du matin au soir sans se fatiguer, c'est désormais possible avec un appareil révolutionnaire: le ski-mojo. Cet exosquelette est un véritable assistant qui soulage les muscles et articulations. Il est actuellement testé et présenté en station, à La Clusaz, jusqu'à la fin de saison. 

Par Faiza Garel

Il donne l'impression de skier sur un coussin d'air... Et pourtant le ski-mojo tient dans une petite sacoche. Ce système articulé très ingénieux se fixe sur les jambes et le bassin. Objectif: faciliter la pratique du ski en réduisant la fatigue.

L'utiliser est un jeu d'enfant

Jérôme, phamacien à Nantes fait partie des testeurs à La Clusaz. Il a entendu parler de ce produit par un ami et souhaite découvrir pour quelques heures son nouvel assistant musculaire et articulaire. Le matériel peut être installé sur ou sous la combinaison, au choix.

Une fois enfilé, le mécanisme d'assistance est enclenché par une simple tension de la jambe. Ensuite, il n'y a plus qu'à skier! Pas besoin de skier d'une manière particulière, on fait comme on veut.

Le ski-mojo allège le poids du corps de 30%

En fait le ski-mojo, c'est un peu l'équivalent du vélo électrique pour les cyclistes. Plus besoin d'être hyper affûté pour enchaîner de longues journées de ski. Cet assistant agit comme des suspensions hydrauliques qui absorbent le relief de la piste. Récompensé par le prix de l innovation à Munich en 2008, il permet d'alléger le poids du corps d'environ 30%.

Une invention faite par un skieur débutant de 50 ans

Ce petit bijou, on le doit à Owen Eastwood, un ingénieur anglais aujourd'hui disparu. Il s'était mis au ski à la cinquantaine et avait inventé un prototype pour son confort personnel.

Désormais amélioré et commercialisé, l'acquisition d'un ski-mojo demande tout de même un petit effort financier de 480 €. Un véritable investissement sur le capital forme et santé qui fait de plus en plus d'adeptes.

Ski-Mojo à La Clusaz
Reportage de Florine Ebbhah et Dominique Semet. Intervenants: Jean-Marc Glaude, Distributeur du Ski-Mojo en France; Thierry Le Corre, vacancier; Marc Favre, skieur local de 78 ans

 

Sur le même sujet

Pollution rivière Rumilly

Près de chez vous

Les + Lus