Le journal La Tribune de Genève se prépare au premier tour de l'élection présidentielle

© DAMIEN MEYER / AFP
© DAMIEN MEYER / AFP

En Suisse, la Tribune de Genève espère doubler les médias français en donnant, comme d'habitude, less résultats quasi définitifs du premier tour de l'élection présidentielle avant 20h. Mais cette année ça annonce compliqué. 

Par Cyrielle Cabot

Dans le service international du quotidien suisse la Tribune de Genève, les journalistes rédigent leurs derniers articles sur la présidentielle française avant le  premier tour dimanche 23 avril 2017.

Avec ses reportages et ses analyses, le quotidien suisse a suivi de très près la campagne, comme d'habitude. Au total, une douzaine de journalistes vont couvrir le premier tour de la présidentielle depuis leur bureau ou à Paris. Sur Internet, d'autres sont dans les starting blocks avec une idée en tête : publier les premiers résultats le plus tôt possible. 

A chaque élection, c'est la même rengaine. Les Français se ruent sur le site du quotidien, jugé réactif et bien informé, pour connaître les résulats alors que les médias français sont encore soumis au silence jusqu'à la fermeture des bureaux de vote.  

Aucun résultat avant 19 heures 


Mais cette année, la tâche s'annonce plus ardue. Pour cause, les bureaux de vote fermeront une heure plus tard, à 19h et non plus à 18h. Les instituts de sondage auront donc deux fois moins de temps pour préparer les estimations, fabriquées à partir des premiers bulletins dépouillés dans environ 250 bureaux de vote représentatifs. Logiquement, les premiers chiffres fiables ne devraient donc pas arriver à Genève avant 19 heures...

Et l'affaire est d'autant plus compliquée que les derniers sondages laissent présager des résultats très sérrés... 

Jeudi matin, le concurrent suisse 20Minutes.ch alertait ses lecteurs sur le fait que le site ne sera peut-être pas en mesure de donner la primeur des résultats. 


Le journal La Tribune de Genève se prépare au premier tour de l'élection présidentielle
Intervenants : Olivier Bot, chef du service international de la Tribune de Genève David Haeberli, responsable du site internet de la Tribune de Genève Pierre Ruetschi, rédacteur en chef de la Tribune de Genève



Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Mélenchon à Grenoble

Près de chez vous

Les + Lus