Les randonneurs de la nuit épinglés par les dameurs de Cordon, en Haute-Savoie

Une piste fraîchement damée. Photo d'illustration / © PHOTO MSA-STO/Flickr
Une piste fraîchement damée. Photo d'illustration / © PHOTO MSA-STO/Flickr

Dans la petite station de ski de Cordon, en Haute-Savoie, les dameurs montent au créneau contre, ce qu'ils appellent, "les randonneurs de la nuit". Ils leur adressent une lettre ouverte sur Facebook déjà partagée 2 700 fois jeudi 16 février 2017.

Par Cyrielle Cabot

Ils ont de plus en plus nombreux à chausser les raquettes, les skis ou les après-skis pour aller se balader sur le bord des pistes à la nuit tombée. 

Dans la station de Cordon, en Haute-Savoie, ces randonneurs de la nuit agacent les dameurs. Dans une lettre ouverte relayée sur Facebook, ces derniers rappellent que cette pratique peut être dangereuse. 

"Vous êtes de plus en plus nombreux à venir vous promener et vous amuser sur les pistes la nuit, mais cela n'est pas sans risque puisque c'est le moment où nous, dameurs, effectuons notre travail..." expliquent-ils. Et d'ajouter : "Il est très dangereux de venir sur les pistes la nuit, vous pouvez perdre le contrôle de votre luge et venir heurter la machine, ou, vous prendre le câble du treuil de la dameuse par exemple."

Un travail réduit à néant

Outre le danger avéré de cette pratique, les dameurs s'agacent surtout de voir leur travail détruit par ces promeneurs. "Imaginez lorsque nous, nous venons de mettre 1/4h à faire un aller-retour sur une piste, et que nous découvrons que des skieurs/lugeurs/raquetteurs/randonneurs viennent de faire des grosses traces de partout... 1/4h de travail, qui n'a servi à rien", déplorent-ils. 

Les dameurs rappellent par ailleurs que l'accès aux pistes est normalement interdit après l'heure de fermeture des remontées mécaniques ...




Sur le même sujet

Incendie aux Ets Vachez à Salaise-sur-Sanne

Actualités locales

Les + Lus