Ski. Le globe de géant pour Tessa Worley, « c’est une saison de rêve »

Tessa Worley remporte le globe de géant à Aspen / © TOM PENNINGTON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Tessa Worley remporte le globe de géant à Aspen / © TOM PENNINGTON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

La skieuse du Grand-Bornand, en Haute-Savoie a remporté ce dimanche 19 mars 2017 le premier globe de géant de sa carrière à l’issue du géant d’Aspen. Après le titre mondial, le globe, la double championne du monde exulte.

Par Anne Hédiard

"C'est une saison de rêve, le titre mondial et maintenant le globe, c'est grand"

Tessa Worley ne boude pas son plaisir.

Lors de la dernière journée de la Coupe du monde de ski alpin, ce dimanche à Aspen, dans le Colorado, la « puce » du Grand-Bornand, comme ses supporters l’appellent affectueusement, a de nouveau brillé sur la neige.


Malgré une première manche crispée, la française a su garder la tête froide. Elle a terminé a la cinquième place du géant devant Shiffrin, ce qui lui permet de remporter le globe avec 85 points d’avance.


La double championne du monde (2013, 2017) revient de loin : blessée à un genou en décembre 2013, elle a mis deux saisons à revenir à son meilleur niveau et a signé à Killington fin novembre sa première victoire depuis trois ans.


"J'ai enchaîné ma saison sans réfléchir, sans penser aux conséquences, en vivant juste le moment présent. Je n'ai commencé à penser au globe que sur les dernières courses de l'hiver", a-t-elle savouré.


Au Grand-Bornand, la station de Tessa Worley, les fans étaient au rendez-vous comme à chaque course importante pour suivre leur championne à la télé. L'ambiance était au rendez-vous



Sur le même sujet

N.Dupont-Aignan exclu du débat télévisé national, réactions

Près de chez vous

Les + Lus