À Talloires (Haute-Savoie), le chef étoilé Jean Sulpice recrute pour son Auberge du Père Bise

Les candidats se pressent à l'Auberge du Père Bise, reprise en novembre par le chef savoyard Jean Sulpice et ses deux étoiles. Malgré la décontraction, le recrutement est exigeant...

Par Quentin Vasseur

Il avait lancé l'information sur les réseaux sociaux, et ça a fonctionné : le chef doublement étoilé de Val-Thorens (Savoie) Jean Sulpice organise jusque mercredi midi des journées personnel pour recruter le personnel de son nouvel établissement, le l'Auberge du Père Bise, sur les bords du lac d'Annecy à Talloires-Montmin (Haute-Savoie).

Les candidats sont nombreux, mais stressés. "C''est impressionnant, mais on est dans un métier qui est impressionnant aussi, confie Tiffany Ganahoa, candidate à la réception. On accueille une clientèle de luxe, qui a certaines prétentions et beaucoup d'exigences, donc c'est notre métier de pouvoir faire face à toute cette pression."

Le chef deux étoiles Jean Sulpice recrute à l'Auberge du Père Bise
Intervernant: Tiffany Ganahoa, candidate à la réception; Claude Lacroix, chef réceptionniste; Pierre Goubil, candidat à la pâtisserie ; Jean Sulpice, chef deux étoiles - Ariane Combes-Savary, Dominique Bourget et Virginie Muamba

Surtout que le chef savoyard est exigeant, envers ces jeunes qui pour certains ont traversé la France. "On peut pas se tromper sur les candidats et avoir des jeunes qui veulent venir ici pour marquer leur nom un CV", explique Jean Sulpice.

"On veut des jeunes qui soient engagés avec nous, qui prennent les mêmes risques que nous et qui connaissent aussi mon état d'esprit et ma cuisine, poursuit-il. Ça c'est important !"


A lire aussi

Sur le même sujet

Sécheresse : en Haute-Loire, des mesures de restriction d’eau pourraient être prises

Près de chez vous

Les + Lus