Législatives 2017 : Xavier Roseren nouveau député de Chamonix en Haute-Savoie

Xavier Roseren est le nouveau député de la 6ème circonscription de Haute-Savoie, celle de Chamonix-Mont-Blanc. Le maire des Houches, candidat de la République en marche, est le tombeur de la député sortante LR Sophie Dion. Portrait.

Par Yann Gonon

Le candidat de La République en Marche, Xavier Roseren a réussi son pari, celui de devenir député de la 6ème circonscription de Haute-Savoie, celle de Chamonix-Mont-Blanc. Il écarte Sophie Dion, la députée LR sortante élu en 2012 et qui n'aura donc pas réussi à sauver son siège. Homme de centre-droit, il avait soutenu Alain Juppé lors de la primaire de la droite et du centre mais il avait refusé de suivre François Fillon après sa mise en examen en mars dernier. "En étant juppéiste, naturellement, on se retrouve dans les valeurs d'En Marche et de Macron" expliquait-il juste avant le premier tour. Un choix qui aura donc payé et qui va le conduire au Palais Bourbon dans les prochains jours.


Commerçant et maire des Houches



Agé de 46 ans, père de 2 enfants, Xavier Roseren indique dans sa biographie appartenir à une ancienne famille des Houches et être le dernier né d'une famille nombreuse. Après des études de mathématiques puis de commerce, il s'est associé avec son frère avec qui il travaille comme commerçant dans la vallée de Chamonix.

Côté responsabilités politiques, Xavier Roseren n'est pas un néophyte. Après 2 mandats d'adjoint au maire et la vice-présidence de la Communauté de communes de la vallée de Chamonix depuis 2009, il a été élu maire des Houches en 2014. Un élu de terrain donc mais qui estime "que la politique n’est pas un métier, mais un engagement temporaire au service de la société".


L'environnement, gros dossier de la circonscription



Parmi les sujets sur lesquels le nouveau député est attendu, il y a bien sûr l'environnement avec notamment le délicat dossier de la pollution dans la vallée de l'Arve. La député sortante Sophie Dion a beaucoup été attaquée sur le sujet. Xavier Roseren, qui avait obtenu le soutien du lanceur d'alerte Frédéric Champly et celui du nouveau ministre de l'environnement Nicolas Hulot, devra faire travailler ensemble les différents acteurs du territoire pour proposer des solutions.

Mais Xavier Roseren veut aussi défendre d'autres dossiers. Il expliquait juste avant le scrutin : "La Haute-Savoie, c'est une petite France : on a de l'industrie, on a de la haute technologie, on a du tourisme. Il ne faudrait pas qu'aujourd'hui, la Haute-Savoie passe à côté d'En Marche et de la majorité présidentielle". Paroles de candidat à l'époque. Xavier Roseren est aujourd'hui le nouveau député de la 6ème circonscription, l'heure de se mettre au travail !


A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Le dernier acte du long combat d'ex-salariés lyonnais de SFR

Près de chez vous

Les + Lus