4e Loire : D. Cinieri (UMP) en grand danger

Par Philippe BETTE

video title

Législatives : 4e circonscription de la Loire

Au terme de 10 années de mandat, Dino Cinieri, le député sortant (UMP), est en grand danger, très menacé à gauche par le Front de Gauche et la candidate écologiste investie par le PS, mais aussi à sa droite par le Front National.

La « 4e Loire » fait partie de ces circonscriptions redécoupées qui  s’est agrandie au nord et qui regroupe  maintenant 8 cantons : St Jean Poleymieux, St-Just-St-Rambert, St-Bonnet-le-Château, Firminy, le Chambon-Feugerolles, St-Genest-Malifaux, Bourg-Argental et Pélussin. 138.000 habitants du Pilat du Forez et de la vallée de l’Ondaine…

Au terme de 10 années de mandat, Dino Cinieri, le député sortant (UMP), est en grand danger, très menacé à gauche par le Front de Gauche et la candidate écologiste investie par le PS, mais aussi à  sa droite par le Front National.

La gauche part divisée avec d’un côté le maire d’Unieux, Christophe Faverjon (Front de Gauche/PCF), et Leila Bencharif (Europe Ecologie /les verts), investie par le Parti Socialiste dans le cadre d’une circonscription réservée… 

Le candidat du Front de Gauche qui compte bien profiter du beau score de Jean-Luc Melenchon à la présidentielle en s’opposant à la conseillère régionale stéphanoise parachutée par le PS. Tous deux s’inscrivent dans une dynamique de rupture par rapport au candidat «sarkozyste» mais le changement ne porte ni la même couleur ni la même sensibilité.

Voilà une division qui pourrait bien arranger le député UMP si le Front National n’avait ici  une capacité de jouer les arbitres en se maintenant au second tour.

L’hypothèse n’est pas exclue puisque Marine le Pen a fait ici 24% aux présidentielles.

Robert Heyraud, le candidat FN, militant nationaliste et ancien d’Ordre nouveau,   n’exclut pas de se maintenir au second tour si son propre score le lui permettait.

Mais, en candidat discipliné, il s’en tiendra, dit-il, aux consignes de son parti au soir du premier tour.

Cette circonscription, anciennement détenue par les communistes, pourrait donc bien rebasculer à gauche à la faveur d’une triangulaire.

Tout dépendra donc du Front National, de son résultat et de son futur positionnement. 

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Affaire Fiona. Quatrième jour du procès en appel au Puy-en-Velay

Près de chez vous

Les + Lus