La Tronche (38) : Recensement au camp de roms

Ce mardi 22 mai à 6H30 des policiers sont intervenus pour recenser la population du camp de la Chantourne .

Par Franck GRASSAUD

video title

video title

La Tronche : Intervention dans un camp de Roms

Intervention tôt ce matin dans un camp de Roms a la Tronche dans l'agglomération grenobloise. les gendarmes ont procédé à des contrôles d'identité. Des notifications d'expulsion pourraient suivre. Ce campement est pointé du doigt par la mairie pour ses conditions insalubres.

Au total 141 personnes ont été recensées, 2 roms en situation irrégulière ont été reconduits à la frontière et une trentaine d'obligation de quitter le territoire ont été distribuées. Une expropriation définitive ne devrait pas tarder si l'on en croit le Maire de la Tronche qui a engagé une procédure.

Le récit de l'intervention :

Une dizaine de camions de gendarmes mobiles barrent la route aux curieux. Les journalistes sont tenus à l'écart. Une nouvelle intervention est en cours dans le devenu "fameux" camp de roms de La Tronche, dans l'agglomération de Grenoble, à côté du CHU.

Les forces de l'ordre procèdent à un simple recensement, ainsi qu'à une vérification des papiers. Des notifications d'expulsion pourraient suivre, dans un mois. Ce n'est pas la première fois que l'on intervient sur ce site régulièrement pointé du doigt par le voisinage.

En cause, des feux allumés, chaque jour ou presque, pour extraire les métaux appelés à être revendus.

Un camp qui fait aussi parler de lui en raison de bagarres violentes entre familles. La dernière a nécessité l'intervention des pompiers et un médecin du SMUR a été pris à partie.

A proximité, il y a non seulement le CHU mais aussi un magasin Décathlon, dont le parking est simplement séparé du camp par une route.

Depuis plusieurs mois la municipalité de La Tronche parle d'une situation ingérable. Le maire de la Tronche a obtenu le lancement de la procédure d'expropriation après que le tribunal ait reconnu l'état d'abandon du terrain qui accueille ce camp. 

Sur le même sujet

Baignade toujours interdite à Saint-Victor-sur-Loire

Près de chez vous

Les + Lus