Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Insolite. Le mystère du Lucky Luke sur les hauteurs de Grenoble

© Photo Armand Guellec
© Photo Armand Guellec

Le Lucky Luke de 2,50 mètres serait de retour sur la crête du Néron. Un téléspectateur de France 3 Alpes l'a pris en photo. La légende dit que la fumée de sa cigarette ne serait pas étrangère à la pollution dans la vallée! Créé dans les années 80, ce panneau avait disparu. Le revoici.

Par Céline Aubert

Il figure en bonne place dans les mystères de Grenoble... Un grand panneau, sorte de girouette en ferraille, figurant le personnage de bande-dessinée de Morris, Lucky Luke. Le héros y chevauche son fidèle destrier, Jolly Jumper, clope au bec. Il regarde vers le lointain, perché au-dessus de la ville, actuellement prise sous une cloche de fumée. Celle de la cigarette du lonesome cow-boy? Peut-être bien... Toutes les plaisanteries et les hypothèses farfelues sont permises!

Susciter la curiosité, surprendre, voire choquer, c'était certainement le désir des trois montagnards qui ont décidé de créer ce panneau il y a 30 ans. C'est ce que nous avons découvert grâce au témoignage d'un téléspectateur qui a photographié le Lucky Luke de retour sur la montagne du Néron. 

La Bosse de Lucky Luke


L'affaire est aussi racontée sur un blog nommé alpinus, dans un chapitre consacré à la crête du Néron. Dans les années 80, trois amis nommés Philippe, Michel et Vincent auraient souhaité se donner un but au cours de leurs ascensions. Une croix? Trop lié pour eux à la crucifixion... Ils s'étaient donnés deux critères pour leur symbole: qu'il soit aimé du public et reconnaissable de loin. Le trio aurait alors commencé à rassembler et trier des albums de bande-dessinée. Pourquoi pas Lucky Luke? Philippe, l'artiste du trio, se mit à la tâche...

Le panneau aurait ainsi trouvé sa place sur la frontière sud du plateau du Néron, qui se relève légèrement pour former la "Bosse" si caractéristique, vue de St-Egrève. Une bosse que les initiés ont appelée pendant des dizaines d'années "la Bosse de Lucky Luke". 

Dix ans plus tard, la girouette aurait été supprimée après plusieurs secours en montagne inutiles: de loin, on confondait le Lucky Luke avec un randonneur en difficulté.

Quelques années plus tard, un autre passionné de montagne part à la recherche du panneau... Notre blogueur conclue ainsi le chapitre: « Lucky Luke fut alors prestement récupéré, nettoyé, repeint, et bien à l’abri dans un grenier, il attend une nouvelle aventure sur un sommet ou un repos bien mérité dans un jardin privé. »

L'histoire ne dit pas comment il est réapparu sur la crête du Néron en 2013... 

D'après le téléspectateur, qui a pris le cliché du "nouveau Lucky Luke", celui-ci serait bien de retour. Au mois d'avril, sur le site internet bivouak, un randonneur racontait vouloir ressusciter le panneau. Mais une autre version a vu le jour. Les enfants des trois copains auraient finalement décidé d'offrir une seconde vie au cow-boy. 



Sur le même sujet

À Annecy, c’est la “Vélorution” !

Près de chez vous

Les + Lus