Inventer demain : Innover pour mieux vivre

Les obstacles face au handicap ou à la maladie diminuent grâce à l'ingénuosité et la pugnacité des chercheurs ? Voici trois pistes d'amélioration avec les entrepreneurs d'Inventer demain.

Par Kathleen Garon

Les gestes du quotidien peuvent paraître anodins à la plupart d'entre nous mais lorsque nos sens sont défaillants, tous doivent être appris ou réappris. Des outils peuvent aider à leur apprentissage et nous faciliter la vie. Des chercheurs ont donc choisi de mettre leur créativité à notre service pour que tout devienne plus simple et que l'on gagne aussi en autonomie. 

  • Le handicap peut entraîner l'isolement et parfois la peur de se déplacer. Afin d’offrir plus de sécurité aux déficients visuels lors de leurs déplacements, Hugues de Chaumont et son associé François Birot ont développé un produit à fixer sur une canne qui crée une bulle de sécurité autour de l’utilisateur.
     
  • Patrick Mayer a eu un grave accident sportif en 2000 et se déplace depuis en fauteuil. Sa passion du ski l'a conduit à trouver une solution simple et pratique pour se déplacer en fauteuil dans la neige. Il a créé un kit de glisse facile, universel, efficace et beau mais il lui a fallu plusieurs prototype pour y parvenir. Il a adapté son invention aux poussettes pour les enfants.
     
  • Le traitement contre le diabète est très lourd même si les progrès ont été très importants ces dernières années. Séverine Sigrist travaille sur une approche physiologique du diabète de type 1 basé sur un pancréas bio-articificiel. Des cellules sécrétrices d’insuline sont implantée dans le ventre du patient. Plus besoin d'injection d'insuline.

A lire aussi

Sur le même sujet

Situation alarmante au glacier d'Argentière

Près de chez vous

Les + Lus