Disparition de Maëlys : le Parquet de Grenoble ouvre une information judiciaire

© Nathalie Rapuc
© Nathalie Rapuc

Après la remise en liberté des deux hommes de 34 ans placés en garde à vue, le Parquet de Grenoble désormais chargé de l'affaire ouvre une information judiciaire contre X "pour enlèvement et séquestration de mineur". 

Par F3 Alpes / AFP

Une information judiciaire est ouverte pour enlèvement et séquestration d'un mineur de moins de 15 ans a annoncé ce samedi 2 septembre 2017 vers 16h le Parquet de Grenoble désormais chargé de l'affaire.

Une semaine tout juste après la disparition de la fillette, le Procureur adjoint de la République, Laurent Becuywe a annoncé lors d'un point presse que deux juges d'instruction étaient saisis.

"L'objectif absolu et prioritaire, c'est de retrouver Maëlys" a indiqué le magistrat qui a précisé que 210 auditions et une quarantaine de perquisitions avaient été conduites depuis dimanche.

Ce matin, on apprenait par ailleurs que les deux hommes de 34 ans placés en gardés à vue dans cette enquête avaient été libérés.

"En l'état, aucune charge n'a été retenue contre eux" a expliqué le Parquet qui n'exclue toutefois aucune piste.

Intervenant :
Laurent Bercuywe, Procureur adjoint de Grenoble


En Haute-Loire, en 6 mois, 43 moutons ont disparu mystérieusement d’une exploitation

Près de chez vous

Les + Lus