Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Le festival Voir ensemble, le rendez-vous des jeunes cinéphiles à Grenoble (Isère)

© France 3 Alpes
© France 3 Alpes

La cinquième édition du festival Voir Ensemble se poursuit au cinéma le Meliès à Grenoble, au programme, plus de 30 films des courts et longs métrages, des classiques, des avant-premières et un ciné concert.

Par Aurore Trespeux

En 2012, les aventures d'Ernest, ours marginal au grand cœur et Célestine, petite souris orpheline avait ému le public français et l'académie des Césars.

Derrière ce film d'animation, trois jeunes réalisateurs, Vincent Patar, Stéphane Aubier et Benjamin Renner. Invité d'honneur du festival Voir Ensemble, ce dernier ne se lasse pas de ces projections.

Interview de Benjamin Renner, réalisateur d'Ernest et Célestine


Benjamin Renner est venu de Paris avec dans ses valises, des extraits de son prochain film Le Grand Méchant Renard. L'histoire d'un renard plutôt poule mouillée qui se rêve en prédateur.

En attendant la sortie du film le 21 juin prochain, le jeune public n'a que l'embarras du choix. Il faut dire que l'équipe du cinéma le Méliès de Grenoble a mitonné une programmation festive. À l'issue des projections, un jury de petits cinéphiles devra départager six films en compétition.


Page sortir du 24 février

" Le jeune public devant un film est très rapidement du côté de l'émerveillement. C'est ce qu'on aime vivre avec les jeunes spectateurs même les plus petits. On veut partager des moments comme le film la petite taupe présentée en Ciné concert, pour partager ces moments d'émerveillement avec le plus grand nombre", explique Marco Gentil, programmateur du festival Voir Ensemble.

Créée en 68 par l'illustrateur tchèque Zdenek Miler, la petite taupe a pris un sacré coup de jeune grâce aux musiciens d'Intermezzo. Le Méliès a donné carte blanche à ce joyeux trio grenoblois pour imaginer un ciné-concert autour de ces courts-métrages animés.

"La petite taupe, c'est ludique, c'est coloré, du coup, il fallait que la musique aille avec", explique Marie de la Compagnie Intermezzo. "C'est aussi un peu fou, psychédélique du fait de l'époque de conception, donc il fallait coller à cet univers", rajoute Erwan, un autre membre de la compagnie.

Avec son festival Voir ensemble, le Méliès mise une fois de plus, sur le partage et la convivialité. Associé aux MJC, maisons de l'enfance et centres sociaux, le cinéma grenoblois n'a qu'un but : favoriser l'accès du 7e art au plus grand nombre.

Le festival Voir ensemble se poursuit jusqu'au 4 mars.

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Les réactions dans le Puy-de-Dôme après la nomination du Premier Ministre

Près de chez vous

Les + Lus