Ce mercredi 13 septembre, une exposition dédiée aux équipements olympiques de la ville débute à La Plateforme, l'ancien Musée-Bibliothèque.

Cette exposition, intitulée "Grenoble Olympique au coeur de ses massifs", programmée jusqu'au 2 décembre, présente des maquettes du plan Bernard et des équipements olympiques, illustrant l'impact des Jeux Olympiques sur la ville de Grenoble. 

Lors des journées du patrimoine, les 16 et 17 septembre, la ville propose trois visites guidées et gratuites sur la thématique olympique, avec Bénédicte Chaljub, architecte. Attention, il faut s'inscrire auprès de l'Office de Tourisme. 

Un point d'orgue en février 2018


Du 3 au 25 février 2018, Grenoble vivra à l'heure olympique. En même temps que les JO de Pyeongchang, en Corée du Sud, de nombreuses animations seront organisées au Palais des Sports de la ville. 

Le 6 février, date anniversaire exacte des JO grenoblois, le CIO devrait faire le déplacement.

Si le détail des animations n'est pas encore dévoilé, quelques informations sont toutefois communiquées par la ville. Un écran géant sera ainsi installé dans le Palais des Sports, pour suivre l'édition coréenne des Jeux Olympiques d'hiver.

Les petits et grands sportifs pourront aussi profiter d'une patinoire. 

En attendant, la municipalité lance un appel à projets artistiques.

Jusqu'au 22 septembre 2017, "tout opérateur culturel de droit privé ou public ayant son siège social à Grenoble et/ou déployant principalement son activité sur le territoire communal grenoblois" peut ainsi proposer une animation "en cohérence et en complémentarité avec les propositions sportives, festives et animatoires prévues au Palais des Sports", sur le site internet de la ville.