Grenoble. Il conduisait avec un taux d’alcoolémie trois fois supérieur à celui autorisé

© FRED TANNEAU / AFP
© FRED TANNEAU / AFP

Un homme de 41 ans a été interpellé ce dimanche 12 novembre 2017 à Grenoble. Il conduisait avec 0,71 mg d’alcool par litre d’air expiré. Un taux presque trois fois supérieur à celui autorisé.

Par Anne Hédiard

Pour conduire, le taux d’alcoolémie doit être inférieur à 0,25 mg/l d’air expiré, ce qui correspond à deux verres en moyenne.

Le conducteur de 41 ans interpellé par la police de Grenoble ce dimanche avait un taux presque trois fois plus élevé. 0,71 mg/l d'air expiré.

Il a été contrôlé suite à une infraction au code de la route rue André Argouges. Après avoir « soufflé dans le ballon », l’homme n’a pas apprécié l’immobilisation de son véhicule. Et a insulté les agents de police avant d’être conduit au poste et placé en garde à vue.

Après dégrisement, ses droits lui ont été notifiés. Le conducteur s’est rendu coupable d’un délit. Il risque jusqu’à 2 ans d’emprisonnement, 4500 euros d’amende, une suspension de permis pouvant aller jusqu’à trois ans et une perte de 6 points sur le permis.

Par ailleurs, quatre policiers portent plainte pour outrage et rébellion.

Le conducteur n’en a pas fini avec cette histoire.



Sur le même sujet

Vocance: la chaufferie communale endommagée par un incendie

Près de chez vous

Les + Lus