Isère : six mineures interpellées pour des vols de téléphones portables à Grenoble

Les deux agressions ont eu lieu près de la Place Victor Hugo, à Grenoble. / © Capture Google Streetview
Les deux agressions ont eu lieu près de la Place Victor Hugo, à Grenoble. / © Capture Google Streetview

La police grenobloise a interpellé deux groupes de trois personnes, jeudi 23, après deux vols avec violence commis près de la place Victor Hugo. Les agresseures, mineures, faisaient partie d'un groupe de neuf personnes.

Par Quentin Vasseur

Six filles ont été interpellées jeudi 23 février dans l'après-midi à Grenoble pour vols avec violences.

Un premier vol a eu lieu à 15h35 sur la place. La victime était assise sur un banc avec des amis lorsque l'une des agresseuses a mis le feu à sa chevelure. Dans la confusion, la victime a lâché son téléphone, qui a été récupéré par l'une des mineures avant de prendre la fuite.

Interpellées verbalement par les amis de la victime, plusieurs membres du groupe sont revenus sur leurs pas et des coups ont été échangés.

Un second vol dans un tram


La victime a aussitôt prévenu la police et trois membres de ce groupe - âgée de 15 à 17 ans, ont été interpellées un peu plus tard, dans un tram, mais ont été identifiées par la jeune femme comme des "suiveuses", et non celles qui l'avaient agressée.

Un autre vol a eu lieu plus tard dans un tram, vers 18h20. Le groupe désormais réduit à six personnes a tiré les cheveux d'une fille et l'a faite tomber avant de lui dérober son téléphone. La police, prévenue par son petit-ami, est de nouveau revenue près de la place Victor Hugo et a procédé à trois nouvelles interpellations. Celles-ci ont ensuite été identifiées comme des agresseures de la première victime.

Sur le même sujet

Images de l'incendie à Chambod (Ain)

Près de chez vous

Les + Lus