“Juste avant de partir”, par Nadine Barbançon et les résidents du foyer Notre-Dame de Grenoble

© N.Barbançon
© N.Barbançon

La photographe iséroise Nadine Barbançon est allée à la rencontre des personnes âgées vivant au foyer logement Notre-Dame à Grenoble. Juste avant qu'elles ne quittent les lieux, le foyer fermant ses portes. Un témoignage sur ce vécu si particulier, sous la forme d'un livre et bientôt d'une expo.

Par Jean-Christophe Pain

Entre Nadine Barbançon et les résidents de Notre-Dame, l'aventure a démarré par plusieurs ateliers collectifs de photographie à l'automne 2016.

Regarder des photos ensemble dans des livres d'artistes, écrire dans la barre de recherche de Google "personnes âgées", "vieux", "vieilles", et regarder ce que ça donne comme visuels, savoir ce que les résidents en pensent, partager des photos personnelles de famille, apprendre à lire une image. Bref, une première expérience très riche.

Puis, du 7 novembre au 11 novembre 2016, Nadine Barbançon a habité 24 heures sur 24 dans la chambre d’hôte au 4ème étage du foyer logement Notre-Dame de Grenoble. "Une sorte d'immersion, au coeur de la maison, pour y vivre volontairement coupée du monde et créer avec les résidents des liens privilégiés, partager une expression artistique commune" explique la photographe. 

Autoportrait / © N.Barbançon
Autoportrait / © N.Barbançon

Mais, la veille même de cette résidence, surgit l’annonce de la fermeture de l'établissement pour fin 2017. Le projet devient alors à la fois essentiel, comme une échappatoire pour s'exprimer, une ultime possibilité de faire mémoire.

Ces "vieilles" personnes, d’une moyenne d’âge de 89 ans, vivent alors un vrai bouleversement. Les thèmes de la mémoire des lieux, du départ, de la solitude traversent tous leurs témoignages. 

Le tryptique d'Alice / © N.Barbançon
Le tryptique d'Alice / © N.Barbançon

Nadine Barbaçon en a donc fait un livre, "Juste avant de partir", sous forme de coffret sérigraphié. On peut y trouver un "pointillé de conversations" et 18 tryptiques photographiques.

Chaque tryptique contient trois images : une photo personnelle proposée par le résident, ensuite son portrait, enfin son cadre de vie au foyer logement.

Le tryptique de Michel / © N.Barbançon
Le tryptique de Michel / © N.Barbançon

Ce travail a été réalisé dans le cadre du programme Culture et Santé / Interstices (Région Rhône-Alpes/ARS/DRAC). 

A partir de ce livre, Nadine Barbançon proposera aussi une exposition dans les semaines qui viennent.

"Juste avant de partir", le livre. / © N.Barbançon
"Juste avant de partir", le livre. / © N.Barbançon

Nadine Barbançon prépare d'autres expositions. "Home", du 15 octobre au 15 novembre au Centre Social le Granjou à Monestier de Clermont. Travail photographique autour de l'accueil des réfugiés en Trièves.

Dans le cadre de l'égalité hommes-femmes, elle a travaillé avec une association de jeunes du quartier "Village 2" d'Echirolles. Création d'affiches avec un groupe d'adolescentes sur les luttes féministes.

Nadine Barbançon a aussi photographié d'autres personnes âgées, résidant au foyer Les alpins de Grenoble. Un travail tout à fait différent !

© N.Barbançon
© N.Barbançon




Sur le même sujet

Construction et filière bois

Près de chez vous

Les + Lus