Le LEGI de Grenoble participe à la Fête de la science en Isère

La plateforme Coriolis permet de recréer à petite échelle des conditions océaniques en machine pour mieux les analyser. / © Xavier Schmitt
La plateforme Coriolis permet de recréer à petite échelle des conditions océaniques en machine pour mieux les analyser. / © Xavier Schmitt

Du samedi 7 au dimanche 15 octobre 2017, plusieurs communes vont fêter la science en Isère. Au programme : visite guidée, ateliers, stands, projections cinéma, entre autres…

Par AT

Au total, ce sont 22 communes iséroises qui participent cette année à la Fête de la Science, une quarantaine de manifestations sont organisés et deux villages de la science ont été créés.


Gros plan sur les jeudi 12 et vendredi 13 octobre où le Laboratoire des Écoulements Géophysiques et Industriels (LEGI) de Grenoble entre en scène une nouvelle fois, cette année.

Le laboratoire ouvrira ses portes pour proposer deux visites. La première présentera la Plateforme Coriolis. Reconstruite en 2014, c’est la plus grande plateforme tournante au monde dédiée à la mécanique des fluides, du fait de ses 13 mètres de diamètre.


L'océan mis en boîte ?


Ses grandes dimensions permettent de recréer des conditions quasi-similaires à celles de l’océan, en machine. Et donc de représenter à petite échelle les courants océaniques, par exemple.

La plateforme sera donc mise en route pour mieux expliquer la force Coriolis, le jeudi 12. Le lendemain, le LEGI présentera son tunnel hydrodynamique, qui permet d’évaluer le comportement des hydroliennes, entre autres.

 

Sur le même sujet

Affaire Fiona. Quatrième jour du procès en appel au Puy-en-Velay

Près de chez vous

Les + Lus