Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

Les migrants du camp Valmy, à Grenoble, de nouveau menacés d'expulsion

© Florine Ebbhah/France 3 Alpes
© Florine Ebbhah/France 3 Alpes

Le tribunal administratif de Grenoble , en Isère, doit décider du potentiel démentèlement du camp Valmy, derrière le stade des Alpes, ce jeudi 20 avril 2017. 

Par Cyrielle Cabot

Voilà des mois que les migrants du camp Valmy, situé à quelques mètres du Stade des Alpes, à Grenoble, luttent contre l'expulsion. 

Mardi 21 février 2017, les forces de l'homme avaient sommé la vingtaine de migrants du parc Valmy de quitter le campement. Soutenus par une vingtaine de Grenoblois, le campement est finalement resté en place.

Ce jeudi 20 avril 2017, le tribunal administratif de Grenoble décidera de l'expulsion ou non des habitants du camp Valmy.

Une conférence pour la fin des expulsion sans relogements

Dès 11 heures, une conférence se tient sur les marches de l'hôtel de ville, à l'initiative de Roms action et le collectif de la patate chaude. L'objectif : discuter ensemble pour trouver des solutions et en finir avec les expulsion sans relogements.

Cette conférence se fera notamment en présence de Bernadette Richard Finot, conseillère municipale pour Ensemble à Gauche. 


JTS mobilisation et décision tribunal administratif expulsion camp Valmy Grenoble
Maître Alban Costa, avocat des occupants du camp Maître Xavier Delachenal, avocat de la municipalité Raphaël, assemblée des mal logés

 

A lire aussi

Sur le même sujet

JTS mobilisation et décision tribunal administratif expulsion camp Valmy Grenoble

Près de chez vous

Les + Lus