Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Le musée d'Orsay prête de précieux tableaux d'Henri Fantin-Latour au musée de Grenoble

Le tableau "Un atelier aux Batignoles" peint en 1870, vient d'être installé au musée de Grenoble. / © Florine Ebbhah / France 3
Le tableau "Un atelier aux Batignoles" peint en 1870, vient d'être installé au musée de Grenoble. / © Florine Ebbhah / France 3

Quelques semaines avant le début de l'exposition "Fantin-Latour. À Fleur de peau" au musée de Grenoble, le musée d'Orsay a prêté plusieurs tableaux de l'artiste d'origine grenobloise, dont Un atelier aux Batignoles et Un coin de table.

Par Quentin Vasseur

C'est un moment exceptionnel dans la vie d'une exposition : le moment où les caisses s'ouvrent, où les œuvres se dévoilent avec mille précautions.

Le musée de Grenoble a vécu ce moment ce jeudi 2 mars avec les préparatifs de l'exposition Fantin-Latour. À fleur de peau, qui se tiendra du 18 mars au 18 juin.

Parmi les tableaux du peintre né en 1836 à Grenoble se trouve par exemple Un coin de table, dans lequel on distngue, en bas à gauche, les visages d'Arthur Rimbaud et de Paul Verlaine.

Le tableau "Un coin de table" a également été transféré. On y distingue Arthur Rimbaud et Paul Verlaine. / © Florine Ebbhah / France 3
Le tableau "Un coin de table" a également été transféré. On y distingue Arthur Rimbaud et Paul Verlaine. / © Florine Ebbhah / France 3

Le musée a reçu un autre tableau emblématique du peintre, Un atelier aux BatignolesUn hommage à Édouard Manet, que l'on voit peindre. À ses côtés se tiennent Auguste Renoir, Émile Zola  ou encore Claude Monet, à demi dissimulé dans l'ombre. 

Le musée de Grenoble prépare l'exposition '"Fantin-Latour. A Fleur de peau"
Intervenants: Isabelle Valorteaux, Régisseuse d'oeuvres d'art au Musée de Grenoble; Guy Tosatto, Directeur du Musée et commissaire de l'exposition - Florine Ebbhah, Maxence Regnault et Gilles Neyret

L'exposition retrace la vie artistique d'Henri Fantin-Latour à travers ses quatre grandes phases : ses œuvres de jeunesse, ses portraits de groupe, ses natures mortes et portraits, puis ses œuvre "d'imagination". La plupart des tableaux ont été prêtés par le musée d'Orsay.

L'exposition s'articule autour de plusieurs périodes de la vie de Fantin-Latour, dont celle où il se consacrait aux natures mortes. / © Florine Ebbhah / France 3
L'exposition s'articule autour de plusieurs périodes de la vie de Fantin-Latour, dont celle où il se consacrait aux natures mortes. / © Florine Ebbhah / France 3


Sur le même sujet

Feyzin : pépiniériste en zone à risques

Près de chez vous

Les + Lus