Les salariés de General Electric Hydro - Alstom à Grenoble votent la fin du blocage

Ce jeudi 11 octobre les salariés de General Electric Hydro - Alstom ont décidé de lever le blocage et la grève débutée il y a 9 jours. Pour autant ils n'ont rien obtenu, et promettent de poursuivre la lutte contre le Plan social. 

Par CAE

Ils ont voté la fin de la grève et la levée du blocage de leur site occupé depuis neuf jours, mais cela ne signe en aucun cas leur démobilisation. 

Le site sera débloqué en fin de journée après un vote à bulletin secret dépouillé à midi et qui donne le résultat qui suit: 67 pour continuer, 230 contre.

"Ce n'est qu'un début", "précise toutefois Claude Villani de la CGT. "La lutte continue de plus belle, avec des initiatives journalières pour surprendre la direction".

Il explique l'arrêt du blocage par "des raisons de perte de salaire" mais aussi des raisons "stratégiques": "les salariés et leurs représentants sont conscients qu'il ne fallait pas s'installer dans la routine" ajoute-t-il. 

Et de conclure: "La lutte ne fait que commencer... on ne lâche rien, bien au contraire !!!!"

Pendant ce temps, ce matin une délégation était reçue par le directeur de cabinet du ministre de l'Economie Bruno Lemaire. 

L'Intersyndicale de GE Hydro /Alstom indique également s'être rapprochée des fédérations Mines, énergies et métallurgie, ainsi que des syndicats d'EDF et de la branche Transports d'Alstom, qui doit fusionner avec l'allemand Siemens. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Cybercriminalité : les entreprises sensibilisées à Clermont-Ferrand

Près de chez vous

Les + Lus