Une journée de manifestation en gare de Lus-la-Croix-Haute “pour que vive la ligne GAP/Grenoble”

Le rendez-vous a été fixé dans la Drôme, mais il y avait ce samedi 14 octobre bon nombre d'usagers de l'Isère, au sein du Collectif de l'Etoile Ferroviaire de Veynes, tous déterminés à lutter pour défendre la petite ligne de chemin de fer dont ils redoutent plus que jamais la fermeture

Par France 3 Alpes

Ils redoutent la fermeture de cette gare, depuis que la SNCF a annoncé plus ou moins officiellement la suppression de 2 postes d'agents de la circulation sur cette ligne d'ici le printemps.

Les agents ce sont les chefs de gare qui manoeuvrent à la gare de Lus des aiguillages encore manuels. Moins de chefs de gare, plus de retards, des signes inquiétants pour ces manifestants.

 Pour vraiment pérenniser cette ligne Grenoble Gap, il faudrait investir au moins 50 millions d'euros. Mais ni le département des Hautes-Alpes, ni celui de l'Isère ne semblent en faire une priorité. 

Malgré tout cheminots, habitants, usagers, veulent poursuivre le combat, lancé il y a déjà 3 ans.
Manifestation pour la ligne Gap-Grenoble
Equipe : Jean-Christophe Pain, Gilles Ragris & Sophie Villatte



Sur le même sujet

Commémoration 11 novembre lycée Champollion de Grenoble

Près de chez vous

Les + Lus