Dans le massif de Chambaran, une course sur les traces de la Résistance

Une course sur les traces de la Résistance, dans le massif de Chambaran / © Département de l'Isère
Une course sur les traces de la Résistance, dans le massif de Chambaran / © Département de l'Isère

Les coureurs s'élancent sur ce parcours de trail sur les crêtes du massif des Chambaran ce lundi 8 mai. Cette course, créée en 2015, relie les lieux clés de la Résistance dans ce territoire pendant la Seconde Guerre mondiale.

Par Cécilia Sanchez

Ils courent et relient plusieurs sites liés à des faits marquants de la Résistance dans le massif des Chambaran, pour commémorer l'armistice du 8 mai 1945. Il est vrai que ce territoire de l'Isère, ces bois servirent de refuge et de base arrière à la Résistance de la Bièvre et du maquis du Vercors pendant la Seconde Guerre mondiale.


Personnages de la Résistance

Les circuits proposés font escale au château de Murinais, qui fut la base d'un groupe de résistants déportés et brûlés par la Gestapo, au village de La Forteresse, qui abrita un poste émetteur clandestin, au village de Morette, où vécut caché Yves Farge, à qui Jean Moulin a confié la tâche de fédérer la Résistance de la région.



Le lieu de ralliement est Saint-Etienne-de-Saint-Geoirs, où se situe la maison natale de Rose Valland, une enfant du pays de Bièvre et personnage-clé de la récupération des oeuvres d'art pillées par les Nazis.

Elle fut attachée de conservation au musée du Jeu de Paume à Paris, et pendant l'Occupation, consigna les oeuvres réquisitionnées par le IIIe Reich dans le but de faciliter leur récupération. Elle participa aussi avec la Résistance à récupérer un convoi de 1.200 chefs-d'oeuvre, dont des Cézanne, Gauguin, Modigliani...


Rose Valland, Résistante et native de Saint-Etienne-de-Saint-Geoirs

Grâce à cette femme, à la Libération, il existe une liste des oeuvres "volées" et des dépôts allemands, qu'elle s'attachera à récupérer, grâce aux Américains, en sillonnant l'Allemagne à bord d'une Jeep.

C'est pour rendre hommage aux résistants que le département de l'Isère organise depuis 2015 cet évènement, avec 2 épreuves de course à pied (8 et 24 km), des parcours en vélo pour les loisirs (45, 70, 85 et 110 km) et enfin, des courses pour les enfants.

Course de la résistance Saint-Etienne de Saint-Geoirs, en Isère
Après Grenoble, la course de la résistance s'est déroulée dans les Chambaran ce 8 mai 2017. Intervenants : Raphaël Perdriolle Propriétaire du château de Murinais ; Alice Buffet Directice du Musée de la Résistance, et co-organisatrice de la course de la Résistance -  Reportage Grégory Lespinasse, Yves-Marie Glo, François Hubaud


A lire aussi

Sur le même sujet

Images de l'incendie à Chambod (Ain)

Près de chez vous

Les + Lus