La SATA nouveau gestionnaire du téléphérique de la Meije à La Grave

© Via Flickr / XTOF 360
© Via Flickr / XTOF 360

La Société d’aménagement touristique de l’Alpe d’Huez vient d’être officiellement choisie pour reprendre la gestion des téléphériques de La Meije pour les trente prochaines années. La régie iséroise prendra ses nouvelles fonctions mi-juin 2017.

Par Anne Hédiard

A partir du 15 juin 2017 et pour les trente ans à venir, la Société d’aménagement touristique de l’Alpe d’Huez (SATA) se chargera d’amener skieurs et alpinistes sur les glaciers de la Meije.

Elle a été officiellement choisie lors du dernier conseil municipal de La Grave, ce vendredi 28 avril 2017. Il faut dire qu’elle était seule en lice après le retrait de la Compagnie des Alpes (CDA).

L’exploitant actuel, Denis Creissels, qui a conçu le téléphérique à la fin des années 70 passera donc la main en juin, à plus de 80 ans.

Le futur exploitant, pour les trente prochaines années, devra moderniser et développer l'activité. Le cahier des charges prévoit notamment la construction d’un troisième tronçon. Un téléphérique jusqu’au sommet du dôme de la Lauze à près de 3.600 mètres d’altitude avant 2021. Un projet de 10 millions d’euros.
 

 

SATA nouvel exploitant téléphérique La Grave
La Société d'aménagement de l'Alpe d'Huez sera le prochain exploitant du téléphérique de la Meije pour les trente prochaines années. Intervenants : Roland Jacob Deuxième adjoint au maire de La Grave ; Christophe Monier Directeur général de la Sté d'aménagement touristique de l'Alpe d'Huez et des Grandes Rousses  - Reportage Aurélie Massait, Franck Céroni et Philippe Caillat

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Haute-Loire : Une colonie de vacance pour préparer des choristes d'opéra

Près de chez vous

Les + Lus