Spéléo : découvrez le gouffre du Grand glacier sous la Chartreuse

Savez-vous qu'il existe des glaciers... sous la terre ? Ils dorment, tapis dans les profondeurs, depuis très longtemps. Grâce à l'association Spéléo campus, nous avons pu pénétrer dans le gouffre du Grand glacier de Chartreuse. Un vestige géologique en voie de disparition. 

Par Jean-Christophe Pain


Vous connaissez bien sûr les glaciers de haute-montagne. Mais savez-vous qu'il existe aussi des glaciers... sous la terre ?! Ils sont beaucoup plus discrets, tapis loin des regards, serpentant plusieurs centaines de mètres sous la surface. Ils ne laissent approcher que les spéléologues, ces explorateurs de la matrice obscure.




Grâce au spéléologue isérois Cyrille Mathon, et son association Spéléo campus, nous avons pu pénétré le gouffre dit du Grand glacier. 




Après une descente en rappel de 50 mètres, les spéléologues parcourent, crampons aux pieds, la langue de glace qui s'insinue dans les défilés, à travers les entrailles de la terre. Une randonnée glaciaire totalement insolite. 




Reportage JC Pain Dominique Bourget Montage Eric Achard


Un glacier sous la terre
Merci à Cyrille pour la sécurisation et les explications, à Mickaël pour la caméra subjective, à Donna, Emmanuelle et Christophe pour leur disponibilité, à Gérald, Charlotte et Thomas pour leur soutien technique et sympathique, et bien sûr à Fabien, sans qui rien n'aurait été possible. 



Les précisions d'un expert :

grâce aux toutes dernières recherches scientifiques effectuées sur ces amas souterrains appelés "glacières", les chercheurs estiment désormais que la glace de ces massifs karstiques de Chartreuse daterait plutôt de la fin du Moyen-Age, le "Petit-Age de glace". 

Dans les Alpes autrichiennes, la glace souterraine la plus ancienne a été récemment datée d'environ 5000 ans avant le présent.

Il semble donc qu'il faille abandonner l'idée, qui a longtemps été de mise, que les glacières souterraines seraient formées de glace relique de la dernière grande période glaciaire qui a connu son dernier maximum il y a plus de 20 000 ans.

La glacière du Grand glacier de Chartreuse est en cours d'étude par le Spéléo-club de Savoie, qui suit les niveaux de glace depuis 2 ans.

Précisions apportées par Fabien Hoblea, Maître de conférences à l'Université Savoie Mont-Blanc, UFR Sciences et Montagne, Laboratoire EDYTEM, Le Bourget du Lac.
 


Sur le même sujet

Mélenchon à Grenoble

Près de chez vous

Les + Lus